Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

i

 

Bro Dreger

Trégor

  Ar Vinic'hi

Minihy-Tréguier

 

 Pajenn bet digoret ar 24.09.2004 Page créée le 24.09.2004

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

Dernière intervention 18/04/2014 20:45:28

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Dreger / Trégor; évêché d Tréguier.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département des Côtes d'Armor, arrondissement de Lannion, canton de Tréguier, entre le Jaudy à l'est et le Guindy à l'ouest. 

Superficie : 1240 ha.

Population : 1519 hab. en 1859; 1558 hab. en 1878; 1522 hab. en 1886; 1516 hab. en 1890; 717 hab. en 1970; 1044 hab. en 1990; 

Blason

 

Paroisse : église sous le vocable de saint Yves

i

Extrait de la carte de Cassini.

Histoire :

- civitas des Ossismes, dans le pagus Tricurius

 

- Trégor

- Évêché de Tréguier.

- Commune érigée au moment de la Révolution française sur les bases d'une ancienne paroisses de Tréguier (cf. Ogée). 

"Ce statut (de lieu d'asile), est remis en cause en 1430 par le pape Martin V, qui prétend que le minihi de Tréguier abrite des criminels, et demande au duc de l'abroger ou de le réduire à la seule ville de Tréguier. .....   En 1790, cette paroisse est séparée de celle de Tréguier par Seyès et devient une commune indépendante" (cf Edit. flohic) 

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar vourch
Église saint Yves Iliz sant Erwan
Menhir de Kerfos Peulven Kervoz
Voie romaine Hent Roman
Aqueduc du Guindy Korzenn dour ar Gindi
Manoir et colombier de Kermartin Maner ha kouldri Kervarzhin
La Chapellenie  
Manoir de Saint Renaud Maner Sant Dreno
Manoir de Mézaubran  
L'aqueduc An dour-bont

 

Entrée ouest du bourg Antre ar bourg war ar c'huz heol

JC Even. Juillet 2005. Copyright

Étymologie :

* Marteville et Varin (1843) : "Le Minihy (lieu des moines) doit évidemment son non à ce qu'autrefois ce fut un lieu habité par des anachorètes".

* Benjamin Jollivet (1859) : "Minihy signifie (V. dictionnaire celtique de Grégoire de Rostrenen) terre des moines voisine du monastère. Le Minihy avait droit d'asile : tous les malfaiteurs qui parvenaient à s'y réfugier échappaient à l'action de la loi. On marquait d'une croix leurs vêtements, et de ce moment leur personne était inviolable. ..."

* J. Rigaud (1890) : "La paroisse du Minihy a joui pendant longtemps du droit d'asile, d'où lui vient son nom".

* Dauzat et Rostaing(1963-1978) : "breton minic'hi, asile, refuge".

* Régis de Saint-Jouan (1990) : "Le mot breton minihy correspond au français refuge. Le minihy de saint Tugdual ou fief de l'évêque de Tréguier possédait des franchises protégées sous peine d'excommunication par les statuts synodaux des évêques de Tréguier en 1334 et 1371"

- id : "La forme actuelle Minihy-Tréguier, apparue dès cette époque, fut consacrée par l'arrêté des Consuls en date du 5 brumaire an X (27 octobre 1801).

* Bernard Tanguy (1992) : "Minihium beati Tudguali confessoris, 1293, 1371, 1374; Minihium seu asylum beati Tudguali, 1334; Le Minihy de Trecoria, 1430; Mynezehy de Treguier, 1437; Le Minihy Plouelantreguier, 1656; Le Minihy proche Tréguier, 1715; Minihy en Tréguier, 1738; Le Minihy Tréguier, 1788; en breton : Ar Vinihi".

"Issu de latin monachia, le nom désigna originellement le "territoire monastique" dépendant du monastère de Landreger, aujourd'hui Tréguier ... Anciennement, l'appellation ne couvrait pas le seul territoire du Minihy-Tréguier. Bénéficiant de certains privilèges et exemptions, le minihi était assimilé à une franchise, à un lieu d'asile et de refuge. Ce statut fut remis en cause en 1430 par le pape Martin V : argant que le minihi de Tréguier servait de refuge à des criminels, il demanda au duc de l'abroger ou de le restreindre à la seule cité de Tréguier. Il précisait que le minihi durait l'espace de 4 lieues ou 12 milles, alors qu'autrefois il était réduit à la seule cité de Tréguier et ne durait qu'un an".

* Éditions Flohic (1998) : "du breton minihi, refuge religieux".... "L'origine de la commune est à mettre en relation avec le minihi du monastère de Tréguier. Bénéficiant de privilèges et d'exemptions, le minihi est au Moyen Age un lieu d'asile.".

* Hervé Abalain (2000) :

i

Construit en 1610. Classé le 17 avril 1931. Bet savet e 1610. Laket war ar roll d'an 17t Ebrel 1931.

Construit pour alimenter la ville de Tréguier en eau potable. Source à la fontaine de Créven

Personnes connues Tud brudet
Saint Yves Sant Erwan
Louis L'HEVEDER  

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Tréguier Parrezioù kanton Landreger
Camlez Kamlez
Coatréven Koatreven
Langoat Langoad
Lanmérin Lanvilin
Minihy-Tréguier Ar Vinic'hi
Penvénan Pervenan
Plougrescant Plougouskant
Plouguiel Priel
Tréguier Landreger
Trézény Trezeni

communes limitrophes de Minihy-Tréguier Parrezioù tro war dro ar Vinic'hi
Coatréven Koatreven    Camlez Kamlez     Plouguiel Priel Trédarzec Trédarzeg    Troguéry Trogeri Pommerit-Jaudy Peurid-ar-Roc'h La Roche-Derrien Ar-Roc'h-Derrien    Langoat Langoad

Sources

- OGEE : Dictionnaire historique et géographique de Bretagne. vers 1780.

- A. MARTEVILLE et P. VARIN : continuateurs d'OGEE. 1843. Éditions régionales de l'Ouest. Mayenne. 1993.

- Benjamin JOLLIVET : Monographies des villes et villages de France. Côtes-du-Nord. Arrondissements de Lannion et Loudéac. Volume IV. 1859. Réédition Res Universis. 1990 / Rassorts Lorisse. 2002.

- Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878.

- Adolphe JOANNE : Dictionnaire des communes du département des Côtes-du-Nord. 1886. Éditions du Bastion. 1990.

- J. RIGAUD : Géographie historique des Côtes-du-Nord. Imprimerie Francisque Guyon. 1890. Réédition La Tour Gile. 1995.

- A. DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1963 / 1978.

- Dictionnaire Meyrat : Dictionnaire national des communes de France. Albin Michel. 1970. 

- Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes . Département des Côtes d'Armor. Éléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

- Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor. ArMen-Chasse-Marée. 1992.

- Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. 1998.

- Edmond REBILLE : Itinéraire littéraire en Côtes d'Armor. Coop-Breizh. 1998.

- Hervé ABALAIN : Noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000. 

Liens électroniques des sites Internet traitant de Minihy-Tréguier / Ar Vinic'hi

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de  : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5. 

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

retour en tête de page