Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux / Anoioù lec'hioù

Noms de personnes / Anoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro Naoned

Pays de Nantes

Bro Raez

Pays de Retz     

 

Maisdon-sur-Sèvre

 Maèdon

*Maezon (ar Gwini)

 

pajenn bet digoret an 23.01.12 page ouverte le 23.01.2012     * forum du site Marikavel : Academia Celtica dernière mise à jour 21/01/2019 18:42:07

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Retz / Bro Raez; comté et évêché de Nantes

Aujourd'hui dans la région administrative non jistorique dite 'des Pays de la Loire', département de Loire Atlantique; arrondissement de Nantes; canton d'Aigrefeuille-sur-Maine; sur la Sèvre Nantaise et la Maine.

 --------------

Superficie : 1745 ha.

Population : 1800 'communiants' vers 1780; 1884 hab. en 1901; 1284 en 1968; 1984 hab. en 1990; 

Armoiries; blason  :

* Froger et Pressensé (1996) : "de gueules à une jumelle ondée accompagnée en chef d'une moucheture de contre-hermine et en pointe d'une grappe de raisin, le tout d'or". Concepteur : Mr Aymar Rivallin.D.M. du 13 février 1990. La jumelle ondée évoque les deux rivières qui bordent la commune : la Sèvre et la Maine.

* Editions Flohic (1999) : "la grappe rappelle la vocation viticole de la commune et les deux rivières la Maine et la Sèvre nantaise. Les hermines évoquent l'appartenance à la Bretagne"

-----------------

* JC Even : "en gwad, e eilenn kommek, eilet ouzh kab gant (e)ur vrizhenn ginerminig  hag ouzh beg gant vlokad greunwin, an holl en aour"

Paroisse : église sous le vocable de la Vierge et de saint Blaise.

Histoire :

* Ogée (1780) : Maisdon; à 4 lieues 1/2 au S.-E. de Nantes, son évêché et son ressort; à 26 lieues de Rennes, et à 1 lieue 3/4 de Clisson, sa subdélégation. Cette paroisse relève du roi, et compte 1800 communiants. La cure est à l'Ordinaire. La chapelle des Cormerais est présentée par les Cormerais de Château-Thébaud. Le territoire, arrosé des eaux de la Sèvre, renferme des terres excellentes, des vignes et des prairies; mais, malgré la fertilité du terroir, on y trouve des landes. — Ses maisons nobles sont : la Chasse Loire, * la Bidié [la Bidière] et la Bretèche. Cette dernière fut érigée en marquisat l'an 1657, en faveur de N. de la Bretêche, gouverneur de Poitiers. Elle appartient présentement à M. Josseaume.

* Marteville et Varin (1843) : MAISDON (sous l'invocation de la Vierge et de saint Blaise); commune formée de l'anc. par. de ce nom; aujourd'hui succursale. — Limit. : N. Lahaye-Fouassière, le Pallet, la Sèvre, rivière; E. Monnières; S. Sainte-Lumine; O. Château-Thébaut, Saint-Fiacre, la Moine, rivière.— Princip. vill. : les Bouchauds, l'Allouette, la Grenaudière, la Pepière, le Gast, la Haie-Trois-Sous, la Hautière, la Garnière, la Féverie, la Hallopière, la Rebourgère, la Goulgatière, la Maisdonnière, la Cordouère, la Ménodière. — Superf. tôt. 2094 hoc t. 35 a., dont les princip. divis. sont : ter. lab. 704; prés et pat. 384; vignes 601; bois 37; verg. et jard. 70; landes et incultes 129; sup. des prop. bat. 14; cont. non imp. 141. Const. div. 607; moulins 5 (de la Gastais, des Noës, de la Bidière, de là Hallepierre, à eau). On voit encore en Maisdon les ruines du château de Gras-Mouton. Chasse-Loire a été détruit pendant les guerres de la Vendée. — Un monument a été élevé en cette commune au comte de Suzannet, blessé mortellement au combat de Roche-Servière pendant les Cent-Jours.— La Moine est navigable jusqu'au village de Saint-Georges, où l'on a exploité pendant quelque temps un fer oxidulé qui était titanifère. — A l'ouest du bourg est une petite colline, dite la Montée du Bois, d'où l'on jouit d'une vue très-étendue. — Géologie; gneiss, micaschiste, et granité exploité. — Ou parle le français.

* Editions Flohic (1999) : "La constitution civile en 1790, puis la mort du roi et la levée en masse en 1793 déclenche l'insurrection à Maisdon et aux alentours. Les premières émeutes ont commencé en 1791 avec l'arrivée de l'abbé Brelet, le curé jureur, qui est chassé par les paroissiens. Dans l'armée royaliste, il existait une division appelée la division de Maisdon, qui était sous les ordres de Lyrot. La répression est terrible, les colonnes infernales incendient 200 maisons et tuent au moins 400 personnes. En 1815 et en 1832, d'autres soulèvements ont lieu..."

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Eglise de la Vierge et saint Blaise Iliz ar Werc'hez ha sant Bleiz
Château de la Bretesche  
Château des Roussières  
Manoir des Roussières  
Manoir de la Bidière  

Étymologie

* Jean-Yves Le Moing (1990) : Maidon 1287 LO; Maesdon 1427 RN

* Erwan Vallerie (1995 ) : QUI Maidon 1287; JYM Maedon 1427;

* Editions Flohic (1999) : "du latin donium, hauteur".

Personnes connues Tud brudet
Louis Jousseaume

marquis de la Bretesche

 
Lyrot

 
Pierre-Jean-Baptiste Constant, comte de Suzannet

Blessé mortellement à la bataille de La Roche-Servière, 20.06.1815

La Chardière, 1772 / Haute-Rivière, en Aigrefeuille, 21.06.1815

 

Armorial * Ardamezeg

         
        Saguier

seigneurs de Luigné, en Anjou; de la Mauguitonnière et des Roussières, en Maisdon

"écartelé; aux 1 et 4, d'argent à la tête de maure de sable tortillée d'argent; aux 2 et 3 d'argent à l'écureuil de gueules"

"palefarzhet; ouzh 1 ha 4, en arc'hant e benn morian en sabel talwedek en arc'hant; ouzh 2 ha 3, en arc'hant e wiñver en gwad"

références 1668

(PPC)

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

 

Communes du canton d'Aigrefeuille-sur-Maine Kumunioù kanton *Kelenneg-ar-Mewan
Aigrefeuille-sur-Maine / Aègerfoeylh *Kelenneg-ar-Mewan
Le Bignon / Le Binyon *Kaervinion
Geneston  
Maisdon-sur-Sèvre / Maèdon *Maezon (ar Gwini)
Montbert / Montebèrt *Monteverzh
La Planche / La Plaunch *Planked
Remouillé / Remolhaé *Revoulleg
Vieillevigne / Véylh-Viyn *Henwinieg

Communes limitrophes de Maisdon-sur-Sèvre * Maèdon Parrezioù tro war dro *Maezon (ar Gwini)
Château Thébaud Saint Fiacre sur Maine La Haye Fouassière Le Pallet Monnières Sainte Lumine de Clisson Aigrefeuille sur Maine

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780;

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'Ogée. 1843.

* Adolphe-Laurent JOANNE : Géographie de la Loire-Inférieure. Hachette et Cie, 1874; réédité et adapté par Christophe Belser, Loire-Atlantique, Editions C.M.D, 2000. 

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologiqe des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1963. Edition 1978.

* Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Editions Coop-Breizh. 1990.

* Erwan VALLERIE : Traité de toponymie historique de la Bretagne. (3 volumes). Editions An Here. 1995.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire-Atlantique. Editions Froger SA. 1996.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes de la Loire-Atlantique. 1999.  

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de Loire de Bretagne. Editions Maezoe-Heveziken, 2003.

Liens électroniques des autres sites traitant de Maisdon-sur-Sèvre / Maèdon / *Maezon (ar Gwini) :     

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page