Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux

Noms de personnes

Breizh

Bretagne

Bro Naoned

Pays de Nantes

Naoned

Nantes

  Fay-de-Bretagne * Faè

* Fowell

 

page ouverte le 02.09.2009 forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 08/02/2011 21:35:32

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Nantes / Bro Naoned; évêché de Nantes.

Aujourd'hui dans la région économique dite des "Pays de Loire", département de Loire-Atlantique, arrondissement de Châteaubriant; canton de Blain; 

Superficie : 6484 ha. 

Population : 2600 'communiants' vers 1780; 5521 hab. en 1901; 2127 hab. n 1968; 2399 hab. en 1990; 

Paroisse : église sous le vocable de saint Martin.

Armoiries; blason :

* Michel Froger et Michel Pressensé (1996) : 

* Editions Flohic (1999) : "l'arbre figure le hêtre, les hermines rappellent l'appartenance à la Bretagne et les sept frairies de la paroisse. Les armes sont celles de la famille de Maure, détentrice du fief du même nom, dépendant de la juridiction de Quéhillac en Bouvron".

Histoire

* Ogée (1780) : Fay, à 6 lieues au N.-O. de Nantes, son évêché et son ressort; à 17 lieues. de Rennes, et a 4 lieues 1/5 de Blain, sa subdélégation. On y compte 2600 communiants. La cure est en la présentation du chapitre de l'église cathédrale de Nantes. Le territoire de cette paroisse renferme beaucoup de landes, et un bois considérable nommé le Tiemée, contenant environ cinq cents arpents de terrain plantés en taillis ; il appartient à M. Berthou de la Violay [la Violaye]*. On y voit en outre des terres labourables très-fertiles et d'excellents pâturages. Les maisons nobles sont : le Pont-Rouault, en 1390, à Guillaume Robert; Châtillon , haute, moyenne et basse-justice, en 1430, à Jean de Gueheneuc, aujourd'hui à M. d'Aux; l'Aunay, en 1440, à Pierre de Saint-Aubin ; la Mordelaye, à Guillaume Mordelle; en 1530, la Violay, à Jean Crepelan, seigneur de la Violay; en 1660, à Philippe du Crocelay, grand-maître des eaux et forêts de Bretagne. Cette terre, avec celles de Maure, Baudouet et la Joue, forme une haute-justice qui appartient à M. Berthou de la Violay: Vilhouin, haute-juslice, à M. de Sarrant.

* Marteville et Varin (1843) : FAY ( sous l'invocation de saint Martin, archevêque de Tours }, commune formée de l'anc. par. de ce nom, aujourd'hui succursale. — Limit. : N. Blain ; E. Blain, Héric, Grand-Champ; S. Vigneux, le Temple, Malleville; O Malleville, Bouvron. — Princip. vill. : les Bougères, la Bernardais , le Pont-Loquet, la Vialais, Baudonet, Bredelon, Châtillon, la Violaye, la Boussaye, Mérimont, la Haye, la Bois-Aubin, la Primaudière, la Héraudais, la trocardais, la Rivière de Peignac, la Rivière des Landes, la Hamonais , la Goussaye , l'Epine de Fay, la Chaintre. — Superf. tôt. 8977 hect. 58 a., dont les princip. div. sont : ter. lab. 2216 ; prés et pat. 1392 ; bois 3 ; verg. et jard. 83 ; landes et incultes 3828; sup. des prop. bât. 35; cont. non imp. 317. Const. div. 958; moulins 8. >>> L'église de Fay est de 1670; le chœur et la sacristie, qui est voûtée , sont de 1698. Il y avait jadis quatre chapelles; mais aucune d'elles n'est desservie maintenant.— Si la commune de Fay a contenu autant de bois que le dit Ogée , elle a été bien déboisée depuis cinquante ans; car elle n'en contient plus, on le voit, que 3 hectares. Il y a une énorme quantité de landes : elles sont dans la proportion de 42 pour cent de la totalité de la superficie, proportion rare même en Bretagne. — Le général baron Clouet a habité momentanément, et étant condamné à mort par contumace, le château de la Violaye, qui lui appartient. — On voit aux environs du village de l'Epine un chemin qui est généralement regardé comme un chemin romain; mais nous ne pouvons dire si cette opinion est fondée. — Il  y a foires le 17 mars, le 22 juillet, le 28 août, le 12 novembre; le lendemain , quand un de ces jours est fêle gardée.— Géologie et minéralogie : gneiss, micaschiste, stéaschiste; au Chêne-des-Perrières, bassin tourbeux reposant sur une argile qui noircit au feu; talc chlorite verdâtre, à 4 kilomètres au sud de Fay; à la Violaye titane oxidé dans le quartzite. — On parle le français.

 

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Eglise saint Martin Iliz sant Marzhin
Chapelle saint Apollinaire (XVIIIè) Chapel sant Appolliner
Chapelle sainte Madeleine (XIXè) Chapel santez Madalen
Manoir du Launay-Bedeau (XVè ?)

détruit lors des combats de la poche de Saint-Nazaire, en 1944.

 
Chapelle du château de la Joue  
Château de la Joue (XIXè)  
Château du Chêne des Perrières (1807)  
Manoir de la Houssais-de-Brie (XVIè-XVIIè)  
Manoir de la Violais (XIXè)  

Étymologie

* Albert Dauzat et Charles Rostaing (1963-1978) : ces auteurs renvoient à la racine *fagus = hêtre, et  *fagea = hêtraie.

- J.Y Le Moing (1990) : 

* Erwan Vallerie (1995) : Fay, 1287; Fail, 1305; Fait, 1305.

* Editions Flohic (1999) : "du latin fagus, hêtre";

- Phil. Saupin : 

* Hervé Abalain (2000) : Fay en 1287; de fagus > fagea "hêtraie".

---------------

Observation : voir Le Faou, Châteauneuf du Faou, le Faouët.

Personnes connues Tud brudet
Pierre de Saint-Aubin

seigneur du Launay. 1445

 
Famille Blanchard

notaires, avocats au Parlement de Bretagne, maires de Nantes, présidents de la Chambre des Comptes de Bretagne.

 
Pierre Bedeau et Marguerite Blanchard (mariage en ... ? XVIIè)  

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Blain Kumunioù kanton Blaen
Blain / Blaen * Blaen
Bouvron / Bouvron * Bolvronn
Fay-de-Bretagne / Faè * Fowell
Le Gâvre    
Notre-Dame-des-Landes    

Communes limitrophes de Fay de Bretagne / Faè Parrezioù tro war dro *Fowell
Bouvron Blain Notre-Dame des Landes Le Temple de Bretagne Malville

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* A. MARTEVILLE et P. VARIN, vérificateurs et correcteurs d'Ogée. 1843.

* Adolphe JOANNE : La Loire Inférieure au XIXè siècle. 1874. continué et commenté par Christophe BELSER : Loire-Atlantique. Editions C.M.D. 2000.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud, 1978.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire national des communes de France. 1970. Recensement de 1968.

* Jean-Yves LE MOING : Noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop Breizh. 1990.

* Erwan VALLERIE : Traité de toponymie historique de la Bretagne. (3 volumes). Editions An Here. 1995.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire Atlantique. Froger SA. 1996.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes de la Loire-Atlantique. 1999.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de Loire-de-Bretagne. Maezoe-Heveziken. 2003

Liens électroniques des sites Internet traitant de Fay de Bretagne / Faé / *Fowell 

* lien communal : 

* Généalogie : http://search.geneanet.org/result.php?place=fay-de-bretagne&subregion=F44&region=PDL&country=FRA&bdd=g3_arbre&lang=fr

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Fay de Bretagne : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5. 

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

Comptoir de Campagne. 22160. Callac-de-Bretagne. 

Tél / Fax : 02.96.45.51.06

Site weeb : http://www.comptoir-de-campagne.com

Retour en tête de page