Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anvioù lec'hioù

Noms de personnes * Anvioù tud

Breizh

Bretagne

 

Bro Dreger

Pays de Trégor

Eskopti Landreger

Pays de Trégor

  Pleumeur-Gautier

Pleuveur-Gaoter

 

pajenn bet digoret an 19.11.2004 page ouverte le 19.11.2004     * forum du site Marikavel : Academia Celtica dernière mise à jour 14/03/2021 14:36:20

Définition : commune de la Bretagne historique, en Trégor / Bro-Dreger; évêché Tréguier.

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite "de Bretagne", département des Côtes d'Armor, arrondissement de Lannion; canton de Lézardrieux, sur la rive ouest du Trieux.

Superficie :  1899 ha.

Population : 3000 'communiants' vers 1780 (y compris ceux de Lézardrieux, sa trève); 2556 hab. en 1859; 2523 hab. en 1878; 2356 hab. en 1881; 2390 hab. en 1890; 1391 hab. en 1970; 1250 hab. en 1978; 1161 hab. en 1982; 1183 hab. en 1990; 1140 hab. en 1999 (?)

Blason; logo

 

Paroisse : église sous le vocable de saint Pierre.

Histoire :

A l'époque de l'indépendance gauloise, puis durant l'empire romain, ce territoire fait partie de la cité des Ossismes, dont la capitale est Vorgium / Carhaix, située au centre géographique de la cité. 

De façon plus précis, le territoire de Pleumeur-Gautier se trouve en Pagus Tricurius > Bro Dreger / Trégor. 

Il fait partie de la dotation faite par l'empereur Maxime (Magnus Clemens Maximus Augustus) / Maxen Wledig, à son beau-frère, le Britto-romain Conan (Mériadec), vers 385. Il fait donc ainsi partie du premier 'royaume' breton de Bretagne armoricaine. 

*******

Bernard Tanguy (1992) : "C'est, semble-t-il, sur son territoire que se serait installé, selon sa IIe Vie latine, saint Maudez avant de gagner l'île qui porte son nom. Après avoir débarqué au Port-Béni, à Pleubian, il aurait vécu quelque temps avec ses compagnons en un lieu nommé Lesheluan. Informé de leur présence, le comte Daeg leur aurait fait alors bâtir un monastère à Lesvanalec "la. cour de la genêtière". La chapelle de Saint-Maudez, à 3 km au sud du bourg, étant dite autrefois Saint-Maudé Lesbanazlec, c'est très probablement ce lieu que désigne l'hagiographe".

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église Saint Pierre Iliz Sant Per
Chapelle de Saint Adrien (XVIè, XIXè) Chapel Sant drian
Chapelle Saint Aaron (XIXè) Chapel Sant Aaron
Oratoire de Saint Maudez (1736) Chapel bihan Sant Mode
Croas-Drue Kroaz an Drue
Croas-Gwenn  
Croix du Salut (1723)  
Croix du Sauveur (XVIIIè)  
Monnaie de l'empereur Néron, découverte à Tro an Dour (voir infra) Pez moneiz an impalaer Nero, dizoloet e Traou an Dour (gwelet dindan)
Château de Poulglau (Pont Glaou)  
Motte féodale du Launay Moudenn ar Wern
Manoir et colombier de Troas-Voas Maner ha kouldri Traou-Voas
Manoir de Lézérec (XVIè) Maner Lesereg
Colombier de Kervegant (XVIIè) Kouldri Kervegan

 

* Benjamin Jollivet (1859) : "En 1827, il a été trouvé, fans la lande de Tro-an-Dour, une médaille en or portant d'un côté l'effigie de Néron, de l'autre un personnage assis, la tête couverte d'une sorte de toge et le bras appuyé sur le dos d'un siège. Elle avait pour exergue : Nero Cesar Augustus. Elle doit être en ce moment au Musée de St-Brieuc, où elle a été déposée".

Étymologie :

- Ogée (vers 1780) : "Plemeur-Gautier"

- Marteville et Varin (1843) : "Pleumeur-Gautier"

- Benjamin Jollivet (1859) : "Pleumeur signifie grande paroisse (Pleu ou plo, paroisse, meur, grande). Pleumeur-Gautier est, en effet, en ce moment même, après Peubian, la plus grande paroisse du canton de Lézardrieux, de même que Pleumeur-Bodou est la plus grande paroisse du canton de Perros. Pour les distinguer entre elles, on a donné à l'une le nom de Pleumeur-Gautier, à l'autre celui de Pleumeur-Bodou. Il est probable que Saint Gautier ou mieux Gaultier était particulièrement honoré autrefois dans la paroisse qui nous occupe".

- J. Rigaud (1890) : "Pleumeur signifie grande paroisse, grand peuple. Pour distinguer cette localité de Pleumeur-Bodou, on a ajouté le mot Gautier. Il est probable qu'un personnage important de ce nom a vécu autrefois dans la paroisse".

- Michel de la Torre (1978-1985) : "Étymologie : "grand village, c'est à dire rayonnant au centre de la presqu'île".

- Régis de Saint-Jouan (1990) : "Magna Plebs vers 1034; Plebs Magna Galterii, probablement dès le XIè siècle; 1330; Ploemeurgaultier dès 1427".

"Qui était ce Gautier ? Ce personnage appartenait peut-être à la famille de Gautier, prévôt de Pleubian dans la deuxième moitié du XIè sicle, mais il s'agit d'un nom très répandu. En tout cas, ce déterminatif permettait de distinguer cette paroisse de celle de Pleumeur-Bodou, qui était du même diocèse".

- Bernard Tanguy (1992) : "Magna plebs, vers 1034; Plebs Magna Galterii, 1330; Ploemeurgaultier, 1399, 1427, 1486; en breton : Pleuveur"

" Devenue commune en 1790, la paroisse de Pleumeur-Gautier vit à cette date se détacher d'elle sa trêve Lézardrieux, elle-même érigée en commune. Paroisse bretonne primitive, englobant aussi originellement Trédarzec, elle est désignée comme une "grande paroisse", sens de son nom formé avec le vieux-breton ploe et meur "grand", par opposition à sa voisine Pleubian (cf. ce nom). Celle-ci, qui outre Kerbors, sa trêve, comprenait primitivement Lanmodez, était plus petite de quelque 1 100 ha. Aujourd'hui réduit à 1 899 ha, le territoire de Pleumeur s'étire cependant sur quelque 10 km.


" Le nom de Gautier, qui distingue la paroisse de son homonyme Pleumeur-Bodou et qui est aussi à l'origine des villages du Bois-Gautier et de Kerpunz-Gautier, au sud du bourg, ne lui était pas encore associé vers 1034, époque à laquelle un acte de l'abbaye de Saint-Georges de Rennes la mentionne sous la forme latine
Magna plebs. Cependant, au nombre des témoins de cet acte concernant Pleubian, figure un certain Gautier, prévôt de l'abbaye en Tréguier. Mentionné encore en 1070, il mourut avant 1077. S'il porte un nom d'origine germanique, anciennement Waldhari (de wald "bois" et hari "armée"), ses fils, cités à l'occasion d'un conflit avec l'abbaye, après sa mort, répondent aux noms bretons de Clumarhoc (= Gleumarhoc) et de Mengui. Si le personnage précité peut être l'éponyme de la paroisse, le nom de son fondateur reste inconnu".

* Éditions Flohic (1998) : "de l'ancien breton ploe, paroisse, meur, important, et Gautier, prévôt de l'abbaye de Tréguier". ... "Citée dès 1034, Magna Plebs, la grande paroisse, comprend à l'origine Trédarzec et Lézardrieux. Son nom breton conserve cette appellation, par opposition à sa voisine Pleubian, la petite paroisse."

* Hervé Abalain (2000) : "Plebis Magne Galteri, 1330; "la grande paroisse", Gautier étant un anthroponyme, le nom d'un seigneur local". 

* Daniel Delattre (2004) : "Magna plebs au XIè; Plebs Magna Galterii au XIVè; Ploemeurgaultier au XVè". 

********

Note JCE : il est évident, dans le cas présent, que les étymologies proposées par les Éditions Flohic et par Hervé Abalain ne sont que des reprises "approximatives", voire "fantaisistes" de l'analyse de Bernard Tanguy, ce dernier n'ayant évoqué Gautier, prévôt de l'abbaye de Tréguier, qu'à titre indicatif, dans le sens d'une voie de recherche, sans affirmation péremptoire".

Personnes connues Tud brudet
Olivier de COATMEN et Marie ARREL

seigneurs de Lézérec

 
Robert de KERGARIOU

seigneur de Kérépol

 
Jacques LE SAINT et Vincente De QUELEN

seigneurs de Troas (XVIIè)

 
Abbé Pierre LE BROUSTER (1793? - 1847)  
François KERROUX  

Armorial * Ardamezeg

Anzeray Arel de Kerambellec de Keranguen Le Lagadec Le Saint
originaire de Normandie

seigneurs (par mariage), de Kermarquer en Pleumeur-Gautier

"d'azur à trois têtes de léopard d'or"

"en glazur e dri penn leonparzh en aour"

Charles, conseiller au parlement de Normandie, marié en 1639 à Sainte Budes, dame de Kermarquer

(PPC)

seigneurs de Kermarquer, en Pleumeur-Gautier; de Leurmen en Ploumilliau; de Kermerc'hoù en Garlan; de Coëtgouzien, de Kervény, en Plougaznou; de Lesguiel, en Plouguiel; du Restmeur en Pommerit-le-Vicomte.

"écartelé d'argent et d'azur" 

"palefarzhet etre arc'hant ha glazur"

devise, sturienn : L'honneur y gist. 

(PPC)

 
seigneurs dudit lieu en

Pleumeur-Gautier

"de sable à la fleur de lys d'argent accompagnée de deux épées de même"

"en sabel e vlourdilizenn en arc'hent heuliet gant daou c'hkeze ivez en arc'hant"

références et montres de 1481 à 1543

(PPC)

seigneur dudit lieu en

Pleumeur-Gautier

"d'or au lion morné de gueules"

"en aour, e leon kudennek en gwad"

références er montres de 1427 à 1481

Perrot de Keranguen ratifie le traité de Guérande en 1381

(PPC)

seigneur de Kernabat, de Kervéguen, en Pleumeur-Gautier; de la Salle, en Lanmérin; de Kericuff, en Ploëzal

"d'hermines à la quintefeuille de gueules"

"en erminoù, e fempdiliaouenn en gwad"

devise / ger-ardamez

"Plutôt mourir que pâlir"

références de 1513 à 1543

(PPC)

seigneur de Kerambellec et de Traonvoaz, en Pleumeur-Gautier; de Loguével, en Duault; de Kergrist, en Pleudaniel; de Kermartin, Kerluan, Coëtarsant, en Lanmodez

"d'argent au lion de sable, accompagné de quatre merlettes de même, 3, 1"

"en arc'hant, e leon en sabel, heuliet gant peder moualc'henn ivez en sabel"

références de 1481 à 1513

(PPC)

Vie associative Buhez dre ar Gevredadoù
   

Les blasons ou les triskells rouges sont des liens actifs

Les communes du canton de Lézardrieux Kumunioù Kanton Lezardrev
Kerbors Kerborz
Lanmodez Lanvode
Lézardrieux Lezardrev
Pleubian Pleuvian
Pleudaniel Planiel
Pleumeur-Gautier Pleuveur-Gaoter
Trédarzec Tredarzeg

Communes limitrophes de Pleumeur-Gautier Parrezioù tro war dro pleuveur-Gaoter
Trédarzec / Tredarzeg Kerbors / Kerborzh Pleubian / Pleuvian Lézardrieux / Lezardrev Pleudaniel / Planiel Pouldouran

Sources

- Ogée : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

- A. Marteville e P. Varin, continuateurs d'Ogée; 1843. réédition des Éditions Régionales de l'Ouest, Mayenne. 1993.

- Adolphe Joanne : Département des Côtes-du-Nord; Hachette. 1878.

- Adolphe Joanne : Dictionnaire des communes du Département des Côtes-du-Nord; Hachette. 1886.

- J. Rigaud : Géographie historique des Côtes-du-Nord ; Imp. Francisque Guyon. St Brieuc. 1890.

- Albert Dauzat et Charles Rostaing : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Guénégaud, 1963 / 1978.

- Éditions Albin Michel : Dictionnaire national des communes de France. 19è édition. 1970.

- Régis de Saint-Jouan : Dictionnaire des communes du département des Côtes-d'Armor. Conseil Général des Côtes-d'Armor. 1990.

- Bernard Tanguy : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor; ArMen-Le Chasse-Marée; 1992.

- Éditions Flohic : Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. 1998.

- Edmond Rébillé : Itinéraire littéraire en Côtes d'Armor. Coop Breizh. 1998.

- Hervé Abalain : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000

Liens électroniques des sites Internet traitant de Pleumeur-Gautier / Pleuveur-Gaoter :    

* lien communal : https://www.pleumeur-gautier.bzh/

* Wikipedia brezhonek : https://br.wikipedia.org/wiki/Pleuveur-Gaoter

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés par J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page