Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux Noms de personnes

Breizh

Bretagne

Nerz Evit Ober

Bro-Dreger

Trégor

  Guimaëc *** Gwimaeg  

page ouverte le 24.04.2006

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 05/08/2014 11:45:19

Définition : commune de la Bretagne historique, en Trégor / Bro-Dreger. Évêché de Tréguier.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département du Finistère; arrondissement de Morlaix; canton de Lanmeur; sur le Douron.

Superficie : 1874 ha. en 1843; 1873 ha. 

Population : 400 'communiants' vers 1780; 1795 hab. en 1978; 1377 hab. en 1906; 910 hab. en 1968; 810 hab. en 1982; 885 hab. en 1990; 855 hab. en 1999; 

Histoire

* Bernard Tanguy (1990) : 

------------------------

Maires de Guimaëc : 

Guillaume MARREC (off.), 1789-1794; 

de 1794 à 1799 : Yves LE JEAN (off.); Yves THOMAS (off.); V. DOHER (off.); LAVALOU (agt.); LE GUILLOU (adj.); G. MARREC (agt.); LE GUILLOU (agt.); Y. SILLIAU (agt.); 

maires, à partir de 1799 : Guillaume MARREC, 1799-1813; R. GUILLOU, 1813-1815; R. PERON, 1815-1818; Guillaume LE LAY, 1818-1821; André LACOURT-ROZEC, 1821-1825; R. GUILLOU, 1825-1841; Jean SPAGNOL, 1841-1846; Olivier COAT, 1846-1852; Nicolas GUILLOU, 1852-1870; Vincent MOAL, 1870-1871; Ambroise SIMON, 1871-1879; Guillaume CLECH, 1879-1884; Vincent JACOB, 1884-1888; Édouard de BERGEVIN, 1888-1903; Guillaume CLECH, 1903-1904; Pierre PERIOU, 1904-1927; Jean-Marie COLAS, 1927-1944; 

Gustave COAT, président de la Délégation spéciale, 1944-1945;

Gustave COAT, 1945-1950; Pierre L'HERMITE, 1950-1959; Yves SILLIAU, 1959-1977; Bernard CABON, depuis 1077.

off. : officier public; agt. : agent municipal; adj. : adjoint.

Paroisse : église sous le vocable de saint Pierre.

Armoiries; blason : document gracieusement transmis par la Mairie de Guimaëc, le 22 mai 2006 : 

1- Le Blason :

- Description : Parti à dextre, d'argent à l'épée haute de gueules, à senestre de gueules à la nef voguante d'argent.

- Argument : La symbolique du blason repose sur les deux personnages les plus marquants de l'histoire de la commune.

- Rannou Trelever : Né à Guimaëc, sorte d'Hercule bas-breton qui vécut à la fin du 14e siècle et au début du 15e. Il contribue entre autres, du poids de sa formidable épée à la victoire navale de St Mathieu sur les Anglais (1403).

- Jean Coëtanlem : Né à Guimaëc, Corsaire breton de la fin du 15e siècle , à la fois pirate et armateur, il fréquenta les côtes américaines bien avant Christophe Colomb et devint vers 1492 grand-amiral du Portugal.

L'épée est celle de Rannou Trelever, la nef, celle de Jean Coëtanlem, les couleurs sont celles de Trelever.

2 - La devise : Nerz Evit Ober

La force pour agir. Elle est en rapport avec la force de Rannou qui ne put en user totalement, la légende le disant mort très jeune et en rapport avec les prouesses maritimes de Coëtenlem.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Pierre (1649) Iliz sant Per (1649)
Chapelle Notre Dame des Joies Chapel Itron Varia Joaou
Chapelle saint Pol Aurélien (disparue) Chapel sant Paol (kollet)
Chapelle sainte Rode de Lima (disparue) Chapel santez Rozenn a Lima (kollet)
Chapelle saint Mélar (disparue) Chapel sant Melar (kollet)
Chapelle de Christ (en cours restauration)

Fondation du patrimoine. 7. Bd Solferino. BP 90714. 35007 Rennes Cedex

Chapel Krist (o vezan adaozet)

Diazez ar glad. 7. Bd Solferino. BP 90714. 35007 Roazhon Cedex

Chapelle de Kernod (ruinée) Chapel kernaod (aet en hi boull)
Dolmen et calvaire de Christ Dolmen ha kalvar Krist
Dolmen dit le Lit de Saint Jean  
Stèle de Maen-ar-Rannou Peulven Maen-Rannou
Calvaire de Kerbouliou Kroazh ar Rannou
Fontaine saint Paul Feunteun Kerbaol
Colombier de Kervéguen Kouldri Lervegen
Manoir de Kergadiou (vestiges) Maner Kergadiou (restachoù)

Étymologie :

* A. Dauzat et Ch. Rostaing (1963-1978) : "probablement du breton gwik, bourg, et élément obscur, peut-être nom de saint".

* Bernard Tanguy (1990) : "Vicus Maioci, XIIè s. (Vie de St Méloir); Ploemaec, vers 1330; Guicmeac, fin XIVè s.; Guicmec, 1500; en breton : Gwimeg".

" Rattaché au département du Finistère en 1791, Guimaec est une ancienne paroisse bretonne primitive ou ploue, ayant pour éponyme saint Maeoc. A la suite de la création à ses dépens de la paroisse de Lanmeur (cf. ce nom), avec pour trève Locquirec, son chef-lieu se trouva placé à la limite-même de celle-là. C'est dans la Vie de saint Méloir, écrite au XIIè siècle, qu'il est pour la première fois mentionné sous la forme Vicus Maioci "bourg de saint Maeoc"; on tenta, en effet, d'y enterrer le saint, vainement, car le corps sortit de son tombeau.

Le nom du bourg, désigné par le vieux-breton gwik (issu du latin vicus), finit par s'imposer au détriment de celui de la paroisse dite Ploemaec. Bien que l'hagionyme Maeoc - nom d'origine brittonique, issu de *Magiacos, dérivé de mag "grand" - soit largement répandu dans la péninsule, où il est, notamment, à l'origine de Lanvéoc et Tréméoc, de Plumieux, Coetmieux et Saint-Mayeux (C.d'Ar.), de Tréméheuc (I.-et-V.), on ne sait de lui, - encore le nom peut-il recouvrir plusieurs saints -, que ce qu'en dit un lectionnaire de l'évêché de Dol.

On y prétend qu'il vécut en solitaire dans le bois portant son nom (aujourd'hui Coëtmieux, C.-d'Ar.) et qu'il y fut enterré. Ses reliques, conservées jusqu'au XVIIè siècle sous le maître-autel de l'église de Coëtmieux, furent alors présentées à la vénération des fidèles. La paroisse de Coëtmieux étant une dépendance de Dol, ce n'est peut-être pas un hasard que celle de Lanmeur, créée au détriment de l'ancienne Ploemaec, ait aussi relevé du même diocèse".

* Éditions Flohic (1998) : "du vieux breton gwik, bourg, et du saint breton Maëc".

"La paroisse de Ploemaëc existe dès le haut Moyen age et prend le nom de Guimaëc au XIVè siècle".

* Hervé Abalain (2000) : "Vicus Maioci au XI- siècle, "le bourg de saint Maeoc"; cf. aussi Plémy, Plumieux, Saint-Mayeux, Coëtmieux".

* Daniel Delattre (2004) : "Ploumaëc dès le Moyen Age. Guimaëc depuis le XIVè, cité à cette époque comme un puissant fief de Trémédern".

"Le nom de la commune signifierait "bourg de saint Maëc, qui était un moine évangéliste itinérant disciple de saint Samson au VIè".

*****

Personnes connues Tud brudet
Rannou TRELEVER

Guimaëc, fin XIVè / début XVè siècle

 
Jean de COATANLEM

armateur, corsaire (fin XVè siècle)

grand amiral du Portugal

Yann KOADANLEM

paramantour, kourser (penn diwezhan XVt kantved)

amiral-meur a Bortugal

   
Famille MARC'HEC de TREMEDERN

(blason rayé d'or et de noir ?)

Familh MARC'HEG a Drevedern
Le Père Joseph

(cf. Ogée et Marteville / Varin)

An tad Josef

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
Fondation du Patrimoine

reconnue d'utilité publique le 2 juillet 1996

pour la restauration de la chapelle de CHRIST

 

Communes du canton de Lanmeur Parrezioù kanton Lanneur
Garlan Garlan
Guimaëc Gwimaeg
Lanmeur Lanneur
Locquirec Lokireg
Plouégat-Guérand Plegad-Gweran
Plouézoch Plouezoc'h
Plougasnou Plouganou
Saint-Jean-du-Doigt Sant-Yann-ar-Biz

Communes limitrophes de Guimaëc Parrezioù tro war dro Gwimaeg
Locquirec / Lokireg Plouégat-Guerrand / Plouegad-Gweran Lanmeur / Lanneur Saint-Jean-du-Doigt / Sant-Yann-ar-Biz

Sources :

* OGEE : Dictionnaire de Bretagne, vers 1780;

* MARTEVILLE et VARIN, continuateurs et correcteurs d'OGEE, 1843.

* Adolphe JOANNE : Département du Finistère. 1878.

- Pierre BARBIER : Le Trégor historique et monumental. Les Presses bretonnes. Saint-Brieuc. 1960.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1978. (1963-1978)

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Roparz HEMON : Nouveau dictionnaire Breton-Français. 1973.

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Chasse-Marée - Ar Men. 1990.

* Institut culturel de Bretagne / Skol Uhel ar Vro : Répertoire bilingue des noms de lieux de Bretagne / Lec'hanvadur Breizh. 1993.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Finistère. 1998.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Le Finistère. Les 283 communes. Éditions Delattre. 2004. 

*****

* Mairie de Guimaëc :  

- notice sur les armoiries de la commune; 

- liste des maires, depuis la Révolution française.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Guimaëc / Gwimaeg :

E-mail de la mairie : guimaec-mairie@wanadoo.fr

Site Internet municipal : www.guimaec.com

Mairie : Tél : 02.98.67.50.76.  Fax : 02.98.78.81.24

Autres sites : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* blason de Guimaëc : composition JC Even sur logiciel GenHeral5

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

Retour en tête de page