Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux

Noms de personnes

Breizh

Bretagne

(blason ou logo en attente)

Bro-Roazhon

Pays de Rennes

Roazhon

Rennes

 

Corps-Nuds Cornut

*Korned / *Kornuz

 

page ouverte le 20.10.2008       forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

dernière mise à jour 30/05/2012 13:12:28

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro-Roazhon; évêché de Rennes.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine; arrondissement de Rennes; canton de Janzé, sur l' Ise. 

Superficie : 2256 ha.

Population : 2000 'communiants' vers 1780; 1955 hab. en 1881; 1409 hab. en 1968; 1692 hab. en 1982; 2458 hab. en 1999; 

Armoiries, blason, logo :

- Daniel Delattre (2004) : "de sable à trois bustes de femme nue d'argent"

 

Histoire :

* Ogée (1780) : " Corpsnuds, ou les Trois-Maries, sur la route de Rennes à Chateaubriand; à 3 1ieues 3/4 de Rennes, son évêché, sa subdélégation et son ressort. Celte paroisse relève du roi, et compte 2,000 communiants. La cure est présentée par un chanoine de l'église cathédrale de Rennes. Il s'y tient un marché tous les mardis, et il s'y exerce deux hautes et une basse-justice. Son territoire, pays plat, couvert d'arbres et buissons, renferme des terres fertiles en grains, et beaucoup de landes.

* Marteville et Varin (1843) : CORPS-NUDS (sanctus Petrus à Cornutio, suivant les anciens titres du chapitre de Rennes, sous l'invocation de Saint-Pierre, le 29 juin), commune formée de l'anc. par. de ce nom ; aujourd'hui cure de 2è classe; chef-lieu de perception, brigade temporaire de gendarmerie, relai de poste. — Limit. : N. Saint-Armel, Nouvoitou ; E. Amanlis, Janzé; S. Brie, Chanteloup ; O. Bourg-Barre.— Princip. vill. : la Boucherais, le Douet-Guillard, l'Abbaye, Ville-Thébert, la Gohardière, Rudeux, les Chatenay, Grébusson. — Maisons remarquables : le Chatellier, la Fontaine. — Superf. tôt. : 2256 hect. 30 a., dont les princip. divis. sont : ter. lab. 1708; prés et pat. 226; bois 57; verg. et jard. 38; landes et incultes 68; étangs 9; sup. des prop. bât. 21; cont. non imp. 68. Const. div. 549. Moulins 5 (de Choisel, de Vénon, du Planty, Briand, à eau). >>> Le nom latin de Corps-Nuds est Sanctus Petrus de Corporibus Nudis vel tres Mariae. Corps-Nuds les Trois-Maries est en effet l'ancien nom de cette commune, qui remonte au Xè siècle, et dont l'église primitive a sans doute été la chapelle actuelle des Trois-Maries, qui est dans le bourg. — L'ancienneté de la paroisse se confirme du reste par la bulle du pape Callixte III. Cette bulle de 1455 cite en effet Corps-Nuds comme une des seize principales et plus anciennes paroisses du diocèse : Parochiales ecclesias, y est-il dit, de more antiquo. Ou trouve eu outre, dans un titre de 1240, Burgus de Cornut. L'église actuelle a été fondée en 1571, et partiellement reconstruite en 1649; l'autel est de cette dernière époque. Quant à la chapelle des Trois-Maries, elle n'a rien de remarquable, si ce n'est une pierre tombale, dont une partie est engagée sous le pilier de l'autel. Cette pierre porte un commencement d'inscription que nous n'avons pu déchiffrer. Cette chapelle contient en outre deux tombes récentes, ce sont celles de M. le comte de Guerry , ancien président au Parlement de Bretagne, décédé à Paris en 1831 , et de Mme  Callouet de Trégomeur, son épouse. — Il y avait jadis en Corps-Nuds une abbaye et un prieuré; sans doute il y avait aussi une maladrerie, car dans le bourg même on voit encore un jardin dit Jardin-de-1'Hôpital. — L'ancien château du Châlellier, dans lequel M. de Montbarot, gouverneur de Rennes, mit garnison en 1593, n'existe plus; il a été remplacé par un autre, qui a été construit en 1632, et qui est flanqué de quatre tours et entouré de douves profondes. — On trouve fréquemment dans le bourg et dans les environs, des tombeaux en calcaire coquillier. La plupart de ceux qui ont été découverts jusqu'à ce jour contenaient des squelettes qui sont tombés en poussière au seul contact de l'air, et des monnaies de Jean IV de Bretagne. — Tout atteste que ces lieux ont eu jadis une certaine importance. Le château du Chatellier surtout a joué un rôle dans la Ligue, et les tombeaux des puissantes familles qui l'ont occupé sont nombreux dans l'église principale. — Loin d'être un pays plat, le territoire de Corps-Nuds, surtout aux environs du bourg, est accidenté et pittoresque. Il est fertile en céréales de toutes sortes; mais depuis quelques années la culture du chanvre a remplacé en grande partie celle du lin. — Le cidre de ce pays est renommé; il en est exporté dans les communes voisines. — M. le comte de Corbière, ancien ministre sous Louis XVIII et Charles X, est né, dit-on, dans cette commune. — La route royale n° 163, dite d'Angers à Rennes, traverse la commune et le bourg du nord au sud. — La route départementale n° 14, dite de Corps-Nuds à Pouancé, prend son origine dans le bourg. — Il y a foires le mardi avant Pâques, le mardi après la Saint-Pierre, le second mardi d'octobre, le mardi avant Noël ; cette dernière et celle avant Pâques sont les deux plus fortes. — Géologie : schiste argileux, quelques calcaires. Un four à chaux exploite ces derniers ; le schiste est aussi exploité comme pierre à bâtir. — On parle le français.

Paroisse : sous le vocable de saint Pierre.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Pierre (1881-1890) Iliz sant Per
Chapelle des Trois-Maries  
Chapelle saint Julien Chapel sant Juluan
Chapelle du Chastelnay  
Chapelle saint François, au Launay  
Manoir de la Fontaine (XVè - XXè) Maner ar Veunteun
Manoir de Radeux (XVIè - XXè)  
Manoir de la Planchette (XVIè)  
Château de Launay-Chauvel (XVIIè-XIXè-XXè)  
Château du Châtellier (XVIIè, XIXè)  
Châtaignier de François Ier (début XVIè) Gwezhenn-gistin Fanch I-n

Étymologie

* Ogée (1780) : " Corpsnuds, ou les Trois-Maries ..."

* Marteville et Varin (1843) : CORPS-NUDS (sanctus Petrus à Cornutio ...)

"Le nom latin de Corps-Nuds est Sanctus Petrus de Corporibus Nudis vel tres Mariae. Corps-Nuds les Trois-Maries est en effet l'ancien nom de cette commune, qui remonte au Xè siècle, et dont l'église primitive a sans doute été la chapelle actuelle des Trois-Maries, qui est dans le bourg. — L'ancienneté de la paroisse se confirme du reste par la bulle du pape Callixte III. Cette bulle de 1455 cite en effet Corps-Nuds comme une des seize principales et plus anciennes paroisses du diocèse : Parochiales ecclesias, y est-il dit, de more antiquo. Ou trouve eu outre, dans un titre de 1240, Burgus de Cornut".

* Albert Dauzat et Charles Rostaing (1963-1978) : "vicus Cornutius, VIè s.; Cornus, vers 1330; de Corporibus nudis, XVè S.). Lat. cornu, corne > pointe, et suffixe -ucium".

* Éditions Flohic (2000) : "de la peuplade gauloise des Carnutes".

* Hervé Abalain (2000) : "Vicus Cornutius au VIè siècle, Cornus en 1330, le village de Cornutius".

* Daniel Delattre (2004) : "Burgus de Cornut cité dans un titre du XIIIè. Cornut les Trois-Maries au XVIIè, du nom du premier établissement religieux de la commune".

*****

Personnes connues Tud brudet
Jehan de la Fontaine  
Macette de Cornuz  
Guillaume du Châtellier  
Pierre II du Châtellier  
Jacques Corbière  
Joseph CROSSON

prêtre réfractaire; dénoncé et guillotiné à Rennes, en compagnie de cinq paroissiens, en 1794

 
Mr le comte de Guerry

président au Parlement de Bretagne (décédé à Paris en 1831)

 
Mme CALLOUET de Trégomeur.  
Mr le comte de Corbière

ministre de Louis XVIII et de Charles X

(né à Corps-Nuds ?)

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
Jumelage avec Kildare. Irlande  
Jumelage avec Sibiel, Roumanie  
jumelage avec Cornus, Aveyron, France  

Communes du canton de Janzé  
Amanlis *Amanliz
Boistrudan  
Brie  
Corps-Nuds / Cornut *Korned
Janzé    
Piré-sur-Seiche    

Communes limitrophes de Corps-Nuds / Cornut Parrezioù tro war dro *Korned
Bourgbarré Saint-Armel Amanlis Janzé Brie Chanteloup

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN, vérificateurs et continuateurs d'Ogée. 1843.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud, 1978.

* Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 2000.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

*  J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de l'Ille et Vilaine. Maezoe-Heveziken. 2003

* Daniel DELATTRE : L'Ille et Vilaine. Les 352 communes. Éditions Delattre. 2004. 

Liens électroniques des sites Internet traitant de Corps-Nuds / Cornut / Korned

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia-Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

retour en tête de page