Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

(blason en attente)

Bro Roazhon

Pays de Rennes

 

Chanteloup

---

(*Kantlou)

 

pajenn bet digoret an 31.01.2008 page ouverte le 31.01.2008

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 25/10/2017 20:13:34

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Rennes.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Redon; canton du Sel-de-Bretagne; sur l'Isle.

Superficie : 1753 ha. 

Population : 1200 'communiants' vers 1780; 1542 hab. en 1881; 772 hab. en 1968; 939 hab. en 1982; 1109 hab. en 1999; 

Armoiries; blason; logo :

 

Paroisse : sous l'invocation de Saint Martin.

Histoire :  

* Ogée (1780) : Chanteloup; au bas d'un coteau; à 3 1ieues au S.-S.-E. de Rennes, son évêché, sa subdélégation et le siège où ressortit sa haute-justice On y compte 1,200 communiants. La cure es à l'alternative. Son territoire, arrosé des eaux de la rivière d'Izé [d'Ize], qui le traverse, est assez fertile et abondant en grains, foin et fruits. Se maisons nobles sont : Beauvais, la Ville-Thébert et Beau-Chêne.

* Marteville et Varin (1843) : CHANTELOUP (Ecclesia de Canta Lupi, sous l'invocation de saint Martin); commune formée de l'anc. par. de c nom, aujourd'hui succursale. — Limit. : N. Orgères Bourg-Barré, Corps-Nuds; E. Corps-Nuds, Brie, Saulnières; S. Le Sel, Pancé ; O. Poligné, Laillé, Orgères. — Princip. vill. : Grée et Haute-Grée-de-Pouez. la Croix-des-sept-Fours, le Cormier, les Landelles, la Cornillère, le Cruaux, le Frèche, la Tremblais, la Rogère, Maison-de-Riffray, Caran, Bourg-du-Petit-Fougeray, la Sauvagère le Haut et le Bas-Val, la Basse et Haute-Chauvière, Pouez — Superf. tot. 2648 hect. 89 a. 66 c., dont les princip. divis sont : ter. lab. 1226; prés et pat. 305; bois 369; verg. et jard. 56; mares et canaux 47; landes et incultes 588; sup des prop. bât. 15; cont. non imp. 88. Const. div. 427 moulins 3 (du Rocher, du Bois-Marchais, du Morihan, vent). Cette commune est traversée de l'est au nord et limitée dans une faible partie nord par la petite rivière d'Ize. — Le château de Chanteloup est la principale habitation de cette commune. — II y a foire le premier mardi de septembre; le lendemain si ce mardi est le 1er du mois à cause de la foire de Rennes. — Le Petit-Fougeray, section de cette commune, a été érigé desservance en 1831 — Géologie : schiste argileux. — Ou parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Martin (XIè, XVIIè, XVIIè) Iliz sant Marzhin
Chapelle du Coudray de Pouez (XVIIè)  
Prieuré du Beau Chêne (disparu)  
Château du Riffray  
Manoir de la Ruée  
Manoir du Pont  
Manoir de la Retenue  
Manoir du beau chêne  

Étymologie

* Marteville et Varin (1843) : "Ecclesia de Canta Lupi". 

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING, (1963) : " Canteleu : composé de l'impératif du verbe chanter (fr. chante, picard et méridional cante), employé ici ironiquement, et du nom du loup; désigne un endroit où hurlent les loups".

* J-Y Le Moing (1990) : 

* Éditions Flohic (2000) : "Il remonterait à une période de famine pendant laquelle des loups affamés se seraient introduits dans l'église pour grignoter les cordes des cloches, ainsi mises en branle".

* Daniel Delattre (2004) : "Cantu Luppi au XIVè"

Personnes connues Tud brudet
   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton du Sel-de-Bretagne  
La Bosse-de-Bretagne  
Chanteloup  
La Couyère    
Lalleu    
Le Petit-Fougeray    
Saulnières    
Le Sel-de-Bretagne    
Tresboeuf    

Communes limitrophes de Chanteloup  
Orgères Bourg-Barré Corps-Nuds Brie Le Sel Pancé Poligné Laillé

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire de Bretagne; 1780. 

* A. MARTEVILLE et P. VARIN : continuateurs et correcteurs d'Ogée; 1843.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud, 1978.

* Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop-Breizh. 1990. 

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 2000.

* J.L RAMEL & A.J RAUDE : Liste des communes du département de l'Ille et Vilaine. Éditions Maezoe-Heveziken. 2003

* Daniel DELATTRE : L'Ille et Vilaine. Les 352 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Chanteloup / *Kantlou :    

* lien communal :  

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia francophone

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des soi-disant experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

Retour en tête de page