Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh - Bretagne

Kernev / Cornouaille

Bro Boc'her / Poher

 

Paule - Paoul

(Brocéliande historique)

 

 pajenn bet digoret en 2003 page ouverte en 2003

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 15/03/2017 20:33:44

 

"Voici une commune qui va devenir célèbre et qui ne s'en émeut pas. 

Au contraire; il semble que la notoriété la contrarie". 

Edmond Rébillé. 1998.

Définition : Commune de la Bretagne historique, en Poher, en Haute Cornouaille ; évêché de Quimper. Paule contient le site de la Brocéliande historique et archéologique.

Aujourd'hui dans la région économique non historique dite 'de Bretagne', département des Côtes d'Armor, arrondissement de Guingamp; canton de Maël-Carhaix.

Superficie : 3756 ha.

Population : 1800 'communiants' vers 1780; 1639 hab. en 1878; 1454 hab. en 1886; 1497 hab. en 1890; 962 hab. en 1970; 811 hab. en 1985; 632 hab. en 1998.

Histoire : Paule est issue d'un démembrement du plou originel de Plévin.

Paroisse : église sous le vocable de sainte Paule.

(voir discussion dans l'étude étymologique)

Blason; logo : la statuette découverte au camp dit de Saint-Symphorien.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église "sainte Paule" Iliz "santez Paola"
Quadrilatère dit de Castellodic / Castel Bras Kloz Kastellodic / Kastell Bras
Aqueduc romain de Carhaix Kan dour Karaez
Saint-Symphorien Sant Siforin
Brécillien / Bréssillien Brekillien
Castellaouënan Kastell Louan
Voies romaines Henchoù roman
Cloche carolingienne Kloc'h koulz amzer Karleien
Motte de Kerjean Tossen Kerian
Chapelle Notre-Dame, fontaine, calvaire, enclos de Lansalaün Chapel Itron Varia, feunteun, kalvar, ha bered Lansalaün
Chapelle saint Jean Chapel sant Yann
Chapelle saint Eloy  
Chapelle saint Amand  
Manoir de Keranguével  
Manoir de Kerloguennic  
Manoir de Keryergars  

 

En gros trait noir : l'aqueduc romain de Carhaix.

En rouge : Carhaix. En bleu : Brécillien. En vert : le camp de fouilles

 

Extrait d'Émile GUYOMAR : l'aqueduc romain de Carhaix. 

En trait rouge : l'aqueduc romain de Carhaix.

Couleurs ajoutées par JCE : point rouge : Carhaix. point bleu : Brécillien. point vert : le camp de fouilles

 

Étude étymologique :

* Jean Rigaud, 1890  : "Son nom lui vient de sainte Paule, patronne de la paroisse".

* Régis de SAINT-JOUAN, 1990, p 395 : "Paule est cité sous la forme Poull, au terroir de Poher, dans la taxe des bénéfices du diocèse de Quimper en 1368 et sous la forme Paoul dans les Actes de Jean V en 1407; C'était alors une paroisse du diocèse de Quimper. Cette paroisse, dont le nom est devenu  Paule, a élu sa première municipalité au début de 1790".

* Bernard TANGUY, 1991, pages 117-123 : "Les choses sont beaucoup plus claires pour ce qui est de la paroisse de Paule, en Haute-Cornouaille : la paroisse porte le nom de saint Pol-Aurélien, comme le fait sa sœur "Paule", en Cornouailles Britannique, à côté de Penzance. On peut même se demander si toutes deux ne datent pas de la même époque, aux environs des 10èmes-11èmes siècles".

 

Extrait de Bernard TANGUY; Job an IRIEN; Saik FALHUN; Y.P CASTEL : 

Saint Paul Aurélien / Sant Paoul a Leon. Vie et culte. Minihi Levenez. 1991.

Paule, en Haute-Cornouaille, en noir sur la carte originelle, a été passée en rouge par JC Even, dans le souci d'un repérage plus aisé.

* Bernard TANGUY, 1992 : Poul, v. 1330; Poull, 1368; Paoul, 1407; Paoul, Paul, 1475; Paoul, 1535-1536-1591; Paole, 1562; Paul, 1599; Paulle, Paoul, 1670; Paol, 1677; en breton : Paoul.

* Édition Flohic, 1998 : "du nom Paul, en breton Paoul".

idem, p 660 : "Quant à la dédicace (de l'église) à sainte Paule, elle résulte d'une interprétation erronée".

* Hervé Abalain, 2000 : "Poull au XIIè siècle, puis Paoul au XVIè; de saint Paul Aurélien".

* Ofis ar Brezhoneg, 2003 : Paoul.

Interprétation étymologique :

Bernard TANGUY, 1992,  moins affirmatif que dans son ouvrage de l'année précédente (cf la carte ci dessus !), se laisse aller à penser à un nom de saint breton, si ce n'est Pol-Aurélien lui-même, peut-être alors un 'quelque obscur ermite, comme ceux qui ont laissé leur nom aux villages de Saint-Augard, Saint-Anaon, Saint-Irly, Saint-Symphorien".

Commentaire JC Even : Il s'agit là d'une énorme bévue due au fait de l'ignorance de l'auteur sur la relation archéologique entre Paule et Carhaix, dans le cadre de l'aqueduc romain et dans le cadre de la légende historique d'Arthur à Carhaix et de Merlin à Brecillien / Bressillien, en Paule. Le sens simple et véritable de Paule, dont le nom breton est en soi révélateur, est basé sur paludem, et se réfère à des terres humides et marécageuses, et qui a donné en breton : Poull.

Personnes connues Tud brudet

Lez-Breiz

 

Famille Jégou

seigneurs de Kervilio, Kerjean, Paule, Mezle, Glomel, Moëllou, Trégarantec, Laz, etc

"d'argent au cor de sable, accompagné de 3 bannières d'azur chargées chacune d'une croix pommetée d'or"

Familh Jegou

aotrounez Kervilio, Kerian, Paoul, Mel, Glomel, Moeloù, Tregaranteg, laz, hag all. 

"en arc'hant gant ur c'horn-hemolc'h en sabel, eilet gant tri banniel en glazur war pep hini un groaz aour pommellet"

Thérèse Jégou du Laz, dame de Kerloguennec

Teresa Jegou al Laz, Itron Kerlogenneg

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Maël-Carhaix Parezioù kanton Mel-Karaez
Locarn Lokarn
Maël-Carhaix Mel-Karaez
Le Moustoir Ar Vouster
Paule Paoul
Plévin Plevin
Trébrivan Trabriant
Treffrin Trefrin
Tréogan Treogan

communes limitrophes de Paule parrezioù tro war dro Paoul
Le Moustoir Maël-Carhaix Kergrist-Moëlou Glomel Langonnet Plévin

Sources

- OGEE : Dictionnaire de Bretagne; vers 1780; 

- MARTEVILLE et VARIN , continuateurs d'OGEE, 1843.

- Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878.

- Adolphe JOANNE : Dictionnaire des communes du Département des Côtes du Nord. Hachette. 1886.

- J. RIGAUD : Géographie historique des Côtes du Nord. 1890.

- Vicomte FROTIER de la MESSELIERE : Voies romaines dans les Côtes du Nord. Tome LXV des Bulletins et Mémoires de la Société d'Émulation des Côtes du Nord, année 1933.

- Vicomte FROTIER de la MESSELIERE : De l'age probable des châteaux de terre. Tome LXV des Bulletins et Mémoires de la Société d'Émulation des Côtes du Nord, année 1933.

- René COUFFON : Recherches sur les églises primitives. Tome LXXV des Bulletins et Mémoires de la Société d'Émulation des Côtes du Nord, année 1945-46

- Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

- Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Éditions Berger-Levrault. 1978.

- Patrick GALLIOU : l'Armorique romaine. Les Bibliophiles de Bretagne. 1984.

- Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Éditions Nathan. 1985.

- Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes . Département des Côtes d'Armor. Éléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

- Bernard TANGUY; Job an IRIEN; Saik FALHUN; Y.P CASTEL : Saint Paul Aurélien / Sant Paoul a Leon. Vie et culte. Minihi Levenez. 1991.

- Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor.1992.

- JC EVEN : Carhaix et Paule. Tome *** des Bulletins et Mémoires de la Société d'Émulation des Côtes du Nord, année **.

- JC EVEN : Emgann Karaez. La bataille de Carohaise. 1997.

- Editions FLOHIC : Le patrimoine des communes des Côtes d'Armor. 1998.

- Edmond REBILLE : Itinéraire littéraire en Côtes d'Armor. Coop Breizh. 1998.

- Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

- Ofis ar Brezhoneg : kartenn Breizh 1/250000 e brezhoneg. 2003.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Paule / Paoul

* lien communal : 

* lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paule_(C%C3%B4tes-d'Armor)

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Jean-Claude EVEN : 

- Emgann Karaez / La Bataille de Carohaise.

- Brocéliande historique.

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande. Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

Retour en tête de page