Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

 

Kernev Cornouaille

Bro Boc'her Poher

  Plussulien

Plusulien

 

pajenn bet digoret ar 24.12.2007 page ouverte le 24.12.2007

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 22/02/2017 20:14:56

Définition : commune de la Bretagne historique, en Haute-Cornouaille / Kernev Uhel, en Poher / Bro-Boher; Évêché de Quimper.

Aujourd'hui dans la région économique non historique dite "de Bretagne", département des Côtes d'Armor, arrondissement de Guingamp; canton de Corlay. Sur le Daoulas et le Sulon.

Superficie : 2247 ha. en 1890; 2249 ha. en 1990.

Population : 1300 'communiants' vers 1780; 1633 hab. en 1859; 1522 hab. vers 1860 (?); 1412 hab. en 1878; 1428 hab. en 1881; 1429 hab. en 1890; 761 hab. en 1968; 596 hab. en 1990.

Paroisse : l'église paroissiale est sous le vocable de saint Julien, premier évêque du Mans, fêté le 2è mardi de juin.

Armoiries; blason

 

Histoire : (en préparation)

* Ogée (vers 1780) : Plussulien ; à 18 1ieues à l'E.-N.-E. de Quimper, son évêché [aujourd'hui Saint-Brieuc], à 23 1ieues de Rennes, et à 1 1ieue de Corlai, sa subdélégation. Cette paroisse ressortit à Ploërmel, et compte 1300 communiants. La cure est à l'alternative. Des terres en labour, des prairies et beaucoup de landes, voilà ce que renferme ce territoire.

* Marteville et varin (1843) : PLUSSULIEN; commune formée de l'anc. par. de ce nom; aujourd'hui succursale. — Limit.: N. Canihuel, Corlay; E. Saint-Mayeux; S. Saint-Mayeux, Laniscat ; O. Laniscat. — Princip. vill. : La Villeneuve-Volante, Kerfoliat, Kerfanc, Helles, Coufiniec, Pluzélec, Galvisic, Kerliec, Kerenterf, Kerveno, le Manerou, le Nevisit, Quelfenec, Kerrohan, Kerjegu, Séledin, le Guernic, Kergourio, Plussan-Houarn, Pluscaven, Kersouès, Ville-Neuve-Rumany, Kergluche, Kermarques, Kergolen, Kervignat, Kermacado, Kermenguy, Bourgerel. —Superf. tot. 2247 hect., dont les princip. div. sont : ter. lab. 1503; prés et pat. 331; bois 8; verg. et jard. 34; landes et incultes 274; sup. des prop. bât. 15; cont. non imp. 82. Const. div. 333; moulins 2 (de Kerveno, de Kergourio. à eau). >>> Géologie: schiste argileux. — On parle le breton.

* René Couffon (MSECDN. 1945-1956), Recherches sur les églises primitives (des Côtes du Nord), p. 192 : 

- Plussulien : Laniscat, Saint-Igeaux, Saint-Gelven, Saint-Mayeux, Caurel, Saint-Gilles-Vieux-Marché, Saint-Martin-des Prés, Merléac Le Quillio, Corlay, Haut-Corlay.

---------------

Maires de Plussulien, MMrs : LE BAIL; KERGOET; LE BAIL; BURLOT; PRIGENT; LE BAIL; MARTIAL, ...

 

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

La ville Ar gêr
Église saint Julien

(évêque du Mans)

Iliz sant Juluan

(eskob ar Mans)

Atelier de haches, au Quelfennec  
Menhir de Kerjégu  
Souterrain de Kervignac  
Chapelle Notre Dame de Seledin / Seleden (1640) (cloche datée de 1653)

brûlée en 1783; reconstruite la même année.

 
Piéta en pierre peinte dans le cimetière; attestée en 1926. Itron Varia a Drue e mein livet er vered; gwelet e 1926.
Chapelle de Kervéno (ruinée) Chapel Kerveno (kouezhet en e poull)
Manoir de Kerveno  
Manoir de Manérou (en ruines)  
Manoir du guernic  

Étymologie

* Ogée (vers 1780) : 

* Benjamin Jollivet (1859) : " Plussulien pourrait être une corruption de ple, plef ou plou, qui signifient paroisse, et de Sulien, nom d'un saint de l'Armorique, qui, suivant Owen, passa au pays de Galles, au cinquième ou sixième siècle probablement; car nous voyons dans Albert de Morlaix que vers cette époque, « bon nombre de saints personnages qui vivaient en Armorique ès-cloitres et y menaient une vie pins angélique qu'humaine, allèrent en foule dans la Grande-Bretagne.» Saint Paterne III, qui vivait au sixième siècle, et passa en Irlande, emmena avec lui 847 religieux armoricains, dont les exemples, les instructions, le dévouement et les miracles, disent les hagiographes, ont été salutaires aux Iles Britanniques. 

On le voit donc, si l'Angleterre a fourni des saints à l'Armorique, celle-ci, a son tour, a envoyé à la Grande-Bretagne un grand nombre de pieux ermites dont les efforts avaient pour but d'extirper l'hérésie dans ce pays.

Quelques auteurs pensent que Sul et Sulien sont un seul et même personnage. Ce n'est pas notre opinion. Saint Sul, dont la chapelle s'élevait sur l'escarpement de la côte de Trédarzec, à l'endroit qui porte son nom, fut évêque régionnaire probablement. En effet, la statue qui lui a été élevée dans l'église de Trédarzec, le représente revêtu d'une soutane, d'un rochet et d'une chape. La croix épiscopale flotte sur sa poitrine, sa tête est coiffée d'une mitre, et sa main porte une crosse. Ses traits annoncent la jeunesse".

* Rigaud (1890) : "Saint-Julien, premier évêque du Mans, dont la fête se célèbre le 2ème mardi de juin, a donné son nom à cette commune".

* Régis de Saint-Jouan (1990) : "Plusulian, fin XIIè, et 1221; Ploessulian, 1289; Ploesulien, 1426, 1574; Plusulien, 1685; Plussulien, 1790".

* Éditions Flohic : "probablement de l'ancien breton ploe, paroisse, et du saint breton Sulia ou Suliac. Une autre hypothèse l'associe à saint Julien".

-----------

Avis JC Even : Le nom *Sulien est à mettre en rapport avec une divinité solaire des hauteurs, en rapport avec la dorsale locale appelée Cime de Kerchouan.

Personnes connues

Tud brudet
Pierre-François-Marie SERANDOUR

Maire de Plussulien; conseiller général; député des Côtes du Nord

Plussulien, 29 juillet 1879 / 17 juin 1949

 
Pierre-Marie-François SERANDOUR

Inspecteur des finances; député de Guingamp; 

Légion d'honneur; Médaille de la Résistance; Croix de Guerre.

Plussulien, 3 décembre 1908 / 29 juillet 2008

 

Vie associative Buhez ar gevredadoù Associations' life
     

Armorial   Ardamezeg

Guiller du Gernic

seigneurs du Guernic

(couleurs non précisées, sur une cloche)

Galloudec

seigneurs du Guernic

(couleurs non précisées, sur cheminée)

Galloudec alliance ?

***

(couleurs non précisées; placitre de Seledin)

Anonyme

peut-être du Quellenec ou Rohan ?

(couleurs non précisées; placitre de Seledin)

 

Les blasons ou triskels des fenêtres blanches sont des liens actifs

Communes du canton de Corlay Parezzioù kanton Korle
Corlay Korle
Le Haut-Corlay ar Goz Korle
Plussulien Plusulien
Saint-Martin-des-Prés Sant Martin Korle
Saint-Mayeux Sant Vaeg

Communes limitrophes de Plussulien Parrezioù tro war dro Plusulien
Canihuel Corlay Saint-Mayeux Saint-Gelven Laniscat Saint-Ygeaux    

Sources

* OGEE : Dictionnaire de Bretagne; 1780; 

* MARTEVILLE et VARIN : continuateurs et correcteurs d'OGEE; 1843.

* Benjamin JOLLIVET : Côtes du Nord. Arrondissements de Lannion et Loudéac. Volume IV. Monographies des villes et villages de France. 1859. 

* Anonyme : Dictionnaire des communes du département des Côtes du Nord. vers 1860.

* Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878 / 1890

* J. RIGAUD : Géographie historique des Côtes du Nord. Imprimerie Francisque Guyon. Saint-Brieuc. 1890.

* Vicomte FROTIER de la MESSELIERE, , dans Mémoires de la Société d'Émulation des Côtes du Nord, tome LXXV, 1945-1946.

* René COUFFON, dans Mémoires de la Société d'Émulation des Côtes du Nord, tome LXXV, 1945-1946.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Roparz HEMON. Dictionnaire français-breton. Al Liamm. 1978.

* Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes . Département des Côtes d'Armor. Éléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

- Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor. 1992

Liens électroniques des sites Internet traitant de Plussulien / Plusulien :

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

* Centre généalogique du Poher : http://cgh.poher.free.fr

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

retour en tête de page ***   en dro d'ar benn ar bajenn ***   back to the page head