d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux Noms de personnes

Breizh

Bretagne

modèle transmis par la Mairie

Bro Gernev

Cornouaille

Coray   ***   Kore

page ouverte en 2003 forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

dernière mise à jour 31/05/2009 14:20:21

Définition : commune de la Bretagne historique, en Cornouaille / Bro-Gernev; évêché de Quimper.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département du Finistère,  arrondissement de Châteaulin, canton de Châteauneuf-du-Faou; sur l'Odet.

Superficie : 3136 ha.

Population : 1400 'communiants' vers 1780; 2275 hab. en 1878; 2705 hab. en 1906; 1787 hab. en 1968; 1737 hab. en 1982; 1645 hab. en 1990; 1625 hab. en 1999;

Blason :

* Michel Froger et Michel Pressensé (2001) : "Coupé d'azur et de sable, une croix gironnée d'or brochant sur le tout, cantonnée en chef de deux mouchetures d'hermine d'or".

Concepteur : Bernard Le Brun. 

"La croix symbolise la staurotide ou pierre de Coadry qui, extraite de la noirceur du sous-sol, voit le jour dans la commune de Coray. Le bleu et le jaune et le noir sont les couleurs fondamentales de l'ancien costume des hommes de Coray".

* Daniel Delattre (2004) : reprise de la description ci-dessus.

*****

Blason transmis par la Commune, similaire à celui publié par Ed. Flohic : 

 "d'azur à la croix latine facettée d'or et de sable, au chef ondé d'or meublé de trois mouchetures d'hermine"

- Éditions Flohic : "les hermines de Bretagne surmontent  une croix facettée, symbolisant la pierre de staurotide présente dans le sous-sol de Coray. Les couleurs bleu, jaune, noir, sont celles de l'ancien costume des hommes de Coray".

 

 

Paroisse : église sous le vocable de saint Pierre et saint Paul.

Histoire :

Le territoire de Coray fait partie de la cité gauloise des Ossismes.

Carte extraite de Kavell ar Vro. JC Even

Éditions Flohic (1998) : "Le bourg de Coray est au carrefour des voies romaines de Concarneau à Morlaix et de Quimper à Carhaix".

 

Carte extraite de L'Armorique romaine; Patrick Galliou

Marquage en rouge par JC Even

*********

Lors de l'implantation des Britto-romains, le territoire de Coray fait alors partie de la Cornouaille (Corn-o-Galliae = secteur des gaulois de la cité des Ossismes), et de l'évêché de Quimper.

*******

* Ogée (vers 1780) : "En 1483, la peste, qui ravageait le diocèse de Quimper, engagea l'évêque, pour éviter cette contagion, à venir à Nantes, où il mourut la 10 janvier 1484. Le chapitre de Quimper n'eut pas plutôt appris cette nouvelle qu'il s'assembla dans l'église de Corrai pour y nommer des grands-vicaires".

* Marteville et Varin (1843) : "C'est dans les environs de Coray que l'on trouve abondamment les pierres connues sous le nom de Pierres-de-Croix, surtout après des pluies abondantes qui les ont dépouilles d'un gneiss micacé qui leur sert de gangue; leur nom scientifique est staurotide. - Ce sont des prismes hexagonaux réguliers, quelquefois isolés, quelquefois groupés et se coupant deux à deux, ou en sautoir, ou sous un angle droit. - On ne trouve guère les staurotides que dans les environs de Coray, sur le Saint-Gothard, à Saint-Jacques de Compostelle et à Baud".

* Daniel Delattre (2004) : "Coray était une paroisse primitive qui comprenait les territoires de Coray, de Leuhan, et de Tourc'h".

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église Saint Pierre et Saint Paul  (XIXè) Iliz Sant Per ha Sant Pol
Chapelle de Lochrist

cf. Couffon (1959) : "En ruines en 1932; subsistent les murs et le petit clocher de type cornouaillais (I.S). elle st en forme de croix latine avec chevet plat peu saillant. Portail ouest à accolades sur culots".

Chapel Lokrist (kouezet en hi boull)
Chapelle de la Trinité, dite aussi de Saint Guénolé (détruite au XIXè siècle) Chapell an Drinded (bet diskaret koulz an XIXè kvt)
Chapelle Notre-Dame de Guernilis (XVIIIè) Chapel Itron varia Gwernilis
Chapelle Saint Vennec (XVIIIè) Chapel Sant Wenneg
Chapelle de Lochrist (ruines) Chapel Lokrist (aet en he boull)
Motte féodale de Kastel-Herrou Moudenn krenn-amzer Kastel Herrou
Manoir de Créac'h Pinvidic  
Manoir de Rosencoat  

Étymologie :

* OGEE (1780)  : "Corrai".

* Marteville et Varin (1853) : "Coray".

* Dauzat et Rostaing (1963 / 1978) : "du nom d'homme latin *Cor(r)us, variante de Corius, et suffixe -acum".

* Bernard Tanguy (1992) : "Vicaria Choroe, XIè s.; Coroe, 1066-1084; Corae, 1236; v. 1330; Coray, 1363; en breton Kore".

"Au XIè siècle, époque à laquelle y sont mentionnés les lieux de Lan Ratian (aujourd'hui Larragen), Sent Iglur (aujourd'hui Saint-Hilaire) et Pencoett (aujourd'hui Penhoat), possessions de l'abbaye de Landévennec, Coray était déjà, comme Leuhan et Trégourez, une paroisse.  Son chef-lieu, établi sur la voie romaine de Carhaix à Quimper, semble bien rappeler le souvenir d'un éponyme laïque ou religieux comme le suggère la terminaison -oe, fréquente en vieux-breton dans les noms d'hommes. Il a pour homonyme, sans que l'on puisse affirmer qu'il s'agit du même nom, un village de Plouha (Cotes d'Armor). 

Le premier élément, qui peut correspondre au vieux-breton cor "troupe, groupe, clan, famille", apparaît avec un suffixe différent dans le nom d'homme Coriou, au XIè siècle, et en composition dans le nom d'homme Coruuenten, au IXè siècle. il se peut qu'il soit également présent dans le nom de la paroisse voisine, Trégourez (cf. ce nom)."

* Éditions Flohic (1998) : "peut-être tirée d'un anthroponyme contenant la racine cor, qui signifie en ancien breton clan, famille".

" ... Au XIè siècle , la paroisse de Choroe existe déjà lorsque les moines de Landévennec rappellent que l'ermitage de Lan Ratian ... leur vient du roi de Cornouaille".

* Hervé Abalain (2000) : Kore (saint Coray, éponyme). 

* Daniel Delattre (2004) : "C'horoe. Coroe au XIè". 

Communes du canton de Châteauneuf-du-Faou Parrezioù kanton ar C'hastell-Nevez
Châteauneuf-du-Faou Kastell-Nevez ar Faou
Collorec Kolloreg
Coray Kore
Landeleau    
Laz    
Leuhan    
Plonévez-du-Faou    
Saint-Goazec    
Saint-Thois    
Trégourez    

Communes limitrophes de Coray Parrezioù tro war dro Kore
Langolen Trégourez Leuhan Tourc'h Elliant

Personnes connues Tud brudet
   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Sources

* OGEE : Dictionnaire de Bretagne; 1780.

* A. MARTEVILLE et P. VARIN : continuateurs et correcteurs d'Ogée; 1843.

* Adolphe JOANNE : Département du Finistère. Hachette. 1878. 

* René COUFFON et Alfred LE BARS : Répertoire des Églises et chapelles du Diocèse de Quimper et de Léon. 1959.Réédition Conseil Général du Finistère. 1988.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud, 1978.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Patrick GALLIOU : L'Armorique romaine. Les Bibliophiles de Bretagne. Brasparts. 1984.

* Skol-Uhel ar Vro - Institut Culturel de Bretagne : Lec'hanvadur Breizh / Répertoire bilingue des noms de lieux de Bretagne. 1993

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Finistère; 1998

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. 1990

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes du Finistère. Froger SA. 2001.

* Daniel DELATTRE : Le Finistère. Les 283 communes. Éditions Delattre. 2004. 

 

Liens électroniques des sites Internet traitant de Coray / Kore :  

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* Blason de Coray : envoi personnalisé de la Mairie de Coray, en date du 12 janvier 2004.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

 

Bonnes adresses à connaitre          Chomlec'hioù mat da c'houzout          Good adresses to know; 

 

Bureau d'Études de Bâtiment Jean-Claude EVEN. 

11. Hent Plouber. 22300. LANNION. Tél/Fax : 02.96.37.03.60. 

Plans de maisons : neuves, restaurations, extensions (Shoen maxi 170 M2)

Lannion, Tréguier, La Roche-Derrien, Guingamp, Plouaret, Belle-Isle-en-Terre, Bourbriac, Callac, Maël-Carhaix

(au-delà, frais de transport en sus)

Retour en tête de page