Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

 

Bro Roazhon

Pays de Rennes

Eskopti Roazhon

Evêché de Rennes

 

Bréal-sous-Vitré

Béréau

*Breal-Gwitreg / *Brewal

 

pajenn bet digoret e 2003 page ouverte en 2003 forum du site Marikavel : Academia Celtica dernière mise à jour 03/04/2017 20:47:54

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Rennes.

Aujourd'hui dans la région économique non historique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Rennes; canton de Vitré-est; sur le ruisseau du Moulin du Bois.

Superficie : 575 ha.

Population : 750 'communiants' vers 1780; 524 hab. en 1881; 424 hab. en 1968; 409 hab. en 1982; 530 hab. en 1999; 

Armoiries; blason

 

Paroisse : sous l'invocation de Notre-Dame de l'Assomption . Fête : le 15 août.

Histoire :  

Ogée  (1780) : Bréal; à 10 lieues 1/6 à l'E. de Rennes, sen évêché et son ressert, et à 2 lieues 1/3 de Vitré, sa subdélégation. Ce territoire se termine 300 toises  à l'est, à la province du Maine, par une croix qui porte le  nom de cette dernière province, et qui sert de borne de séparation. On y compte 750 communiants. La cure de Notre-Dame de Bréal , prieuré dépendant de l’abbaye de Saint-Serge d’Angers, qui 1a présente, a une
moyenne et basse-justice qui appartient au prieur. Cette paroisse dépend de la baronnie de Vitré, comme en le voit par un aveu rendu le 12 décembre 1477, par le prieur-recteur de Bréal, au baron de Vitré.

Vers l'an 1078, i1 s’éleva une contestation entre les moines de Saint-Serge d’Angers et ceux de Saint-Jouin, au sujet de la chapelle de Bréal, qui n’était pas encore érigée en paroisse. Sylvestre de la Guerche, évêque de
Rennes, et l’abbé de Saint-Melaine, furent pris pour arbitres de ce différent. L’historien qui rapporte cette anecdote passe sous silence la décision de cette affaire; mais en doit croire qu’elle fut a l’avantage de l’abbaye de Saint-Serge, puisqu l’abbé présente cette cure, qui vraisemblablement a toujours été dans la dépendance de son abbaye.

Ce territoire est plus élevé que ceux qui le joignent; il est ben, fertile en grains, abondant on fruits dent on fait du cidre. Il y a aussi quelques prairies, des pâturages et des landes. Les maisons nobles sent : le Bois-Blin, les Bretonnieres, le Bois-Briand, les Hayes, la Verrie, la Haye-du-Sac, 1a Rivièere, le Champ-du-Moulin-de-la-Touche, la Roche, le Petit-Rocher et Longuenoc.

* Marteville et Varin (1843) : BREAL (sous l’invocation de la Sainte-Vierge, fêtée le 15 août), commune formée de l’anc. par. de ce nom, aujourd’hui succursale; brigade temporaire de gendarmerie. — Limit. : N. Erbrée; E. Saint-Pierre-la-Cour (Mayenne), la Parelle (idem); S. le Pertre; O. Mondevert. — Princip. vill. : les Grandes-Haies, la Touche, la Motte. — Superf tot. 574 hect. 77 a., dent les princip. divis. sont : ter. lab. 355; prés et pât. 79; bois 22; verg. et jard. 10; landes et incultes 76; sup. des prop. bat. 4; cent. non imp. 28; const. div. 119; 1 moulin (du Bois, a eau). La route royale n° 12 , dite de Paris a Brest  traverse la commune de l'est au nord — Géologie : schiste argileux. — Archéol. : dom Morice , Preuves , t. 3, col. 662. — On parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église Notre Dame de l'Assomption (XIè - XVè s.) Iliz Itron Varia

Étymologie

*Éditions Flohic : "non élucidée"

Personnes connues Tud brudet
   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Vitré Kumunioù kanton Gwitreg
Balazé  
Bréal-sous-Vitré  
Champeaux  
La Chapelle-Erbrée    
Châtillon en Vendelais  
Cornillé    
Erbrée  
Landavran    
Marpiré    
Mecé    
Mondevert    
Montaudour    
Montreuil des Landes    
Montreuil sous Pérouse    
Pocé les Bois    
Princé    
Saint Aubin des Landes    
Saint Christophe des Bois    
Saint M'Hervé    
Taillis    
Val d'Izé    
Vitré *Gwitreg

Communes limitrophes de Bréal-sous-Vitré / Béréau

*Breal-Gwitreg / *Brewal

Mondevert Erbrée Le Pertre

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780;

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'Ogée, vers 1843.

- Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 2000.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de l'Ille et Vilaine. Maezoe-Heveziken. 2003.

* Daniel DELATTRE : L'Ille et Vilaine. Les 352 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Bréal-sous-Vitré / Breal-Gwitreg :       

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

Retour en tête de page