d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

A B C D E F G H I J K L
M N O P Q R S T U V W.X.Y.Z Lieux-accueil

Breizh

Bretagne

blason ou logo en attente

Bro-Dreger

Trégor

Ploumagoar *** Plouagor / Plouvagor

page ouverte le 23.02.2006 dernière mise à jour 15/05/2009 09:58:27

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Dreger / Trégor; évêché de Tréguier.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département des Côtes du Nord / Côtes d'Armor; arrondissement et canton de Guingamp; sur le Trieux.

Superficie : 3207 ha.

Population : 4000 'communiants' vers 1780 (y compris ceux de Pabu-la-Poterie et de Saint-Agathon, ses trèves); 2096 hab. vers 1860; 2267 hab. en 1878; 2282 hab. en 1881-1886; 2236 hab. en 1890; 3092 hab. en 1968; 3207 hab. en 1978; 4563 hab. en 1982; 4641 hab. en 1990; 4399 (?) hab. en 1999; 

Armoiries; blason; logo

 

Paroisses : sous le vocable de saint Pierre. Fêtes patronales : le dimanche de Pentecôte.

Histoire

A l'époque gauloise et gallo-romaine, le territoire de Ploumagoar fait partie de la confédération des Ossismes, dans le Pagus Tricurius.

---------------

i

Extrait de Vte Frotier de la Messelière : Voies romaines ...

*****

i

Extrait d'Alain le Diuzet.

A l'époque de l'organisation de la Petite Bretagne, consécutive à l'implantation de Britto-romains de G. Bretagne, le plou- de Ploumagoar englobe les communes actuelles de Ploumagoar, Pabu, Saint-Agathon, et Guingamp en sa partie est du Trieux.

---------------

Maires de Ploumagoar, MMrs : MAHE; JOUIN; BOTCAZOU; SALAÜN; DERRIEN; HOMO; LE BOUEDEC; HUON et GUILLOSSON; 

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Pierre Iliz sant Per
Chapelle sainte Brigide, de Berhet (XVIIè. s.)

(cf. Ed. Flohic : sainte Brigitte est la seconde patronne de la paroisse)

Chapel santez Berc'hed

(eil patronez ar barrez)

Chapelle saint Hernin Chapel sant Hern
Chapelle sainte Catherine Chapel santez Katell
Tumulus de Lanviniec Tossen Lanvinieg
Tumulus de Ruveuzit Tossen Tuveuzit
Camp de Kerdroniou, dit 'le Palais romain' Kamp Kerdroniou, anavezhet 'ar Palez roman'.
Stèle gauloise du bois de Locmaria Peulven Koad Lomaria
Château de Locmaria (1720) Kastell Lok Maria (1720)
Manoir de Kergré  
Manoir de Porz-Roné  
Forêt de Mamlaunay  

 

Étymologie

* Ogée (vers 1780) : Ploumagoer.

* Dauzt et rostaing (1963 - 1978) : "plebs + lat. maceria, ruines". cf. Ploumoguer.

* Régis de Saint-Jouan (1990) : "parochia Plomagor, ou Ploetmagoer, 1190; 

* Bernard Tanguy (1992) : "Ecclesia de Plomagor, 1158, 1185; parrochia Plomagor, 1190; Ploemagoer, 1358, 1368, 1380; Ploemauguer, fin XIVè s.; Ploemagoer, 1417; Ploemoguer, 1461; Ploumagoar, 1555; en breton : Plouvagor".

"Variante dialectale de Ploumoguer (Finistère), son nom, formé avec le vieux breton macoer, aujourd'hui moger, issu du latin maceria "ruines", - mot qui apparaît sous forme diminutive dans Parc-Vagoric, parcelle dans le secteur de Saint-Hernin, et plurielle dans Ros-Magorau, aux environs de Kerbouillon -, se réfère à des vestiges qu'on peut penser, même si on n'en a à ce jour aucune confirmation archéologique, être d'époque gallo-romaine. A peu de distance au nord-ouest du bourg, au bord d'une ancienne voie romaine de Nantes au Yaudet, le village de Runanveuzit "la colline de la boissière", avec son tumulus de l'Age du bronze, n'est pas sans renforcer la présomption de ma présence romaine".

* Éditions Flohic (1998) : "de l'ancien breton ploe, paroisse, et macoer, ruines".

* Hervé Abalain (2000) : "paroisse aux murs 'en ruines'; cf. Ploumoguer".

* Daniel Delattre (2004) : "Ploemagoer au XIVè; Ploemoguer au XVè".

-------------

Observation JCE : 

En complément de ce qui est avancé par Bernard Tanguy à propos des vestiges gallo-romains, il est à noter que Ploumagoar se trouve dans le secteur sud-est de Guingamp, qui était à l'époque romaine un point 'géodésique' remarquable, où se rejoignaient plusieurs routes à un endroit de passage du Trieux. Ce point constitué par Guingamp constitue déjà un élément 'romain' du schéma local. 

La carte IGN au 1/25000 locale, n° 816 ouest, nous permet de lire le toponyme Kerléo, au départ de la route romaine de Guingamp vers Ploumagoar. Or, ce toponyme Kerléo n'est autre que la désignation d'un camp romain ( = légion).

Il n'est donc pas impossible que l'ensemble du secteur ait pu présenter de nombreuses ruines gallo-romaines à l'époque de l'installation des Britto-romains.

Personnes connues Tud brudet
Mgr DANIEL, abbé de Sainte-Croix de Quimperlé

(attesté en 1267)

 
Rolland de COAT-COUREDEN

seigneur de Locmaria; chevalier; sénéchal universel de Bretagne pour le compte de Charles de Blois. ( vers 1346).

 
Jean PINARD

seigneur de Cadoualan (attesté en 1470)

 
Barthélémy PINARD  
François PINARD

attesté en 1680

 
Guillaume PINARD

Chevalier de Malte

 
Jacques DUPARC

seigneur de Keronio, Kerosporel, Corfon

 
Louis-François du PARC, marquis de Locmaria;

lieutenant général et commandant du pays messin en 1702; 

mort en octobre 1709.

 
Les (17 ?) Fusillés de Malaunay, vers le 10 juillet 1944.  

Vie associative et culturelle Buhez dre ar gevredadoù ha dre ar c'hultur
Jumelage avec MAGADOURO, au Portugal  

Communes du canton de Guingamp Parrezioù kanton Gwengamp
Coadout Koadou
Grâces Gras-Gwengamp
Guingamp Gwengamp
Mousteru Mousteru
Pabu Pabu
Plouisy Plouisi
Ploumagoar Plouagor
Saint-Agathon Sant Eganton

Communes limitrophes de Ploumagoar Parrouzioù tro war dro Plouagor
Saint-Agathon Guingamp Saint Jean Kerdaniel Lanrodec Saint Pévert Saint Adrien Grâces Coadout

Sources

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Molliexs, Libraire-Editeur. 1843. Réédition Éditions régionales de l'Ouest. Mayenne. 1993. 

* MARTEVILLE et VARIN : continuateurs et correcteurs d'OGEE, 1843.

* Anonyme : Dictionnaire des communes des Côtes du Nord. Vers 1860.

* Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878.

* Adolphe JOANNE : Dictionnaire des communes du département des Côtes du Nord. 1886.

* J. RIGAUD : Géographie historique des Côtes du Nord. Imprimerie Francisque Guyon. 1890. Réédition La Tour Gile. 1995.

-* René COUFFON : Recherches sur les églises primitives. Bulletins et Mémoires de la Société d'Émulation des Côtes du Nord. Tome LXXXV. 1945-1946

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Édition revue et corrigée Librairie Guénégaud, 1979.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Berger-Levrault éditeur. 1978.

* Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Nathan. 1985.

* Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes . Département des Côtes d'Armor. Éléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor. 1992

* Skol Uhel ar Vro / Institut Culturel de Bretagne : Lec'hanvadur Breizh. Répertoire bilingue des noms de lieux de Bretagne. 1993.

-* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Les Côtes d'Armor; Les 372 communes. Éditions delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Ploumagoar / Plouagor / Plouvagor :  

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Bretagnes et monde celtique

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

 

Bonnes adresses à connaitre          Chomlec'hioù mat da anavezout          Good adresses to know; 

 

Retour en tête de page