Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux Noms de lieux

Breizh

Bretagne

Bro-Roazhon

Pays de Rennes

Eskopti-Roazhon

Évêché de Rennes

  Fercé ***Ferczaé  

page ouverte le 08.10.2009 forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 25/10/2010 19:51:21

Définition : commune de la Bretagne historique, évêché de Rennes.

Aujourd'hui dans la région économique dite "des Pays de la Loire", département de Loire Atlantique; arrondissement de Châteaubriant; canton de Rougé; sur le Brutz et le Semnon.

Superficie : 2203 ha. 

Population : 750 'communiants' vers 1780; 838 hab. en 1901; 545 hab. en 1968; 503 hab. en 1990; 

Armoiries; blason; logo : "de gueules fretté d'hermine".

* Editions Flohic : "ce sont les armes de la famille de Coësmes".

* Froger et Pressensé : D.M du 27 octobre 1978. Enregistré le 15 novembre 1978. Armoiries de la famille de Coësmes (sceau de 1270). Vicomté de Fercé.

Paroisses : sous le vocable de saint Martin.

Histoire

* Ogée (1780) : Fercé; à 8 lieues 1/2 au S.-S.-E de Rennes, son évêché et son ressort ; et à 2 lieues de Chateaubriand, sa subdélégation. Cette paroisse, dont la cure est à l'Ordinaire, compte 750 communiants. La maison de la Jounière [Jaunière] a toujours été la demeure des vicomtes de Fercé. Elle appartenait, en 1288, à Jean, marquis d'Apel-Voisin, qui passa en France au service de Charles, duc d'Anjou, où il mourut en 1296.

Guichard Apel-Voisin , son arrière-petit-fils , fut conseiller et chambellan du roi de France Charles VII. Ce seigneur avait épousé Jeanne Juvenal des Ursins, dont il eut plusieurs enfants, savoir : Jean Apel-Voisin, chancelier et chambellan du roi Louis XI; Guillaume, chevalier de Malte, en 1467, et Henry, aussi chevalier de Malte, et commandeur d'Auron. Vers l'an 1564, les vicomtes de Fercé établirent dans cette seigneurie une verrerie considérable, où l'on fabrique toutes sortes de verres et cristaux. Elle porte le nom de Verrerie de Javardan, du nom du bois dans lequel elle est située. Ce bois peut contenir cinq cents arpents* de terrain planté en taillis. En 1660, la seigneurie du Bois-Péan appartenait à Samuel Apel-Voisin * , vicomte de Fercé, qui épousa Elisabeth de Pierre-Buffière. Cette vicomtéa haute, moyenne et basse-justice, et appartient à M. du Bois-Pean, conseiller au Parlement de Rennes, à cause de la dame Massac [Massard de la Raimbaudière] , son épouse. Cette jurisdiction s'exerce à Fercé, à Noyal et à Ville-Pot. Bonnel, l'un des plus habiles médecins de son temps, mourut, en 1745, à la maison de la Tourrière, paroisse de Ville-Pot ; son corps fut apporté à Fercé, lieu de sa naissance, où il fut inhumé dans l'église de la paroisse. Ce territoire est un pays de bois et buissons; les terres cultivées y rapportent de belles moissons en grains de toutes espèces; on y voit quelques prairies et beaucoup d'arbres à fruits.

* Marteville et Varin (1843) : FERCÉ (sous l'invocation de saint Martin , évêque de Tours) : commune formée de l'anc. par. de ce nom; aujourd'hui succursale.— Lim. :N. Martigné; E. Noyal (Loire-Inférieure); S. Noyal et Rougée; O. Soulvache et Rougé. — Princip. vill. : la Tricolière, la Bourguinière, Brux, le Pont-Enon, la Fourcherie, la Hardière, la Roterie, la Briais, la Chaterie, la Héraudière, le Bois-Pean. — Superf. tôt. 2203 hect. 65 a., dont les princip. div. sont : ter. lab. 1233; prés et pat. 252; bois 420; verg. et jard. 25; landes et incultes 162; étang 8: sup. des prop. bât. 9; cont. non imp. 93. Const. div. 191 ; moulins 7 (de la Vergue, de Guiboeuf, à vent; Neuf, de la Héraudière, à eau ). >>> L'église de Fercé doit être au moins du XVI è siècle, les registres de paroisse remontant à 1530. Elle a été reconstruite telle qu'elle est maintenant en 1702. La cloche porte la date du XVIè siècle. — Dès le XIIIè siècle il y a eu des vicomtes de Fercé. — Ogée fait erreur en attribuant en 1660 la seigneurie du Bois-Pean à Samuel Apel-Voisin. Elle appartenait dès 1557 à la famille de Bois-Péan; mais à la mêrne époque la vicomte de Fercé était à Samuel. Toutefois Bois-Péan relevait de cette vicomté, qui, en 1777, appartenait, ainsi que le dit notre auteur, à cette dernière famille, du chef de Mme Massard de la Raimbaudière; en 1782, en propre, par suite d'échange. — Outre l'église de Fercé, il y avait autrefois deux chapelles : 1è, celle delà Jaunière, qui avait été remplacée par un prêche dont on voit encore les ruines au haut du jardin; 2è celle de la Héraudière, qui également n'est plus desservie. — Les anciens manoirs de la Jaunière et du Bois-Péan sont encore habités.— Au lieu de 500 arpents qu'Ogée donne au bois de Javardan, ce bois en a au moins 800. — La verrerie établie en cet endroit vers 1564 existe toujours, et ses produits sont estimés. — II y a eu autrefois des forges et fourneaux pour le travail du fer. Ces établissements ont été ruinés par la création des forges de Martigné-Ferchaud. — Avant 1789, la paroisse de Fercé a été desservie par M. Hunaut, qui fut député aux Etats-Généraux, et qui est mort à Rennes, curé de Saint-Etienne Dans le même temps, Fercé avait pour vicaire M. Millaux depuis vicaire-général du diocèse de Rennes, et mort évoque de Nevers. — Géologie : schiste ; carrières d'ardoises exploitées et non exploitées. — On parle le français.

* Maires de Fercé :  

--------

Observation JC Even : Fercé fait partie des paroisses du pays-évêché de Rennes passées au département de Loire-Inférieure (= Atlantique), à la Révolution française, ce qui est une violation de Droit.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église Iliz 
Château de Boispéan  
Château de la Jaunière  
Logis de la Héraudière  

Étymologie

* Dauzat et Rostaing : "Fertiacum, 1123; Nom d'homme latin Fericius et suffixe -acum". 

-------------

Observation JCE : 

Personnes connues Tud brudet
   

Vie associative et culturelle Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Rougé Parrezioù kanton R---
Fercé / Ferczaé ---
Noyal-sur-Brutz  
Rougé  
Soulvache  
Villepôt  

Communes limitrophes de Fercé Parrouzioù tro war dro *F---
Soulvache     Noyal-sur-Bruz Rougé

Sources

* OGEE : Dictionnaire de Bretagne; 1780. 

* MARTEVILLE et VARIN, continuateurs et correcteurs d'OGEE, 1843.

* Adolphe JOANNE : Département de Loire Inférieure. Hachette. 1874. Réédition Christophe Belser / Editions C.M.D. 

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1963 - 1978.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop-Breizh. 1990.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire Atlantique. Froger S.A. 1996.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes de la Loire Atlantique. 1999.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de Loire de Bretagne. Maezoe-Heveziken. 2003.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Fercé / Ferczaé

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Fercé : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5. 

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

Comptoir de Campagne. 22160. Callac-de-Bretagne. 

Tél / Fax : 02.96.45.51.06

Site weeb : http://www.comptoir-de-campagne.com

Retour en tête de page