Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro-Wened

Pays de Vannes

Eskopti-Wened

Evêché de Vannes

  Klegereg * Cléguérec  

pajenn bet digoret d'an 12 a viz Mezheven 22006 page ouverte le 12.06.2006

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 16/04/2013 20:15:11

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Vannes / Bro Wened; évêché de Vannes.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département du Morbihan; arrondissement de Pontivy; chef-lieu de canton; sur le Blavet.

Superficie : 6299 ha.

Population : 7600 communiants, vers 1780, (y compris ceux de Saint-Agnan et de Sainte-Brigitte, ses trêves); 3617 hab. en 1891; 2812 hab. en 1968; 2717 hab. en 1982; 2752 hab. en 1996; 2749 hab. en 1999;

Armoiries; Blason

* Froger & Pressensé (1999) : "d'azur au chevron d'or chargé de trois mouchetures d'hermine, accompagné à dextre d'une rencontre de cerf, et à senestre d'un poirier, et en pointe de quatre macles en sautoir, le tout d'or". Décision du Conseil Municipal : Juillet 1987. Concepteur : Pierre Le Denmat (en 1983). Le chevron de la seigneurie de La Boulaye (1536), les macles des Rohan; le cerf évoque les 1500 ha de la forêt de Quénécan et le poirier rappelle que Cléguérec est capitale du cidre de poire (Chistr per). 

²

Paroisse : église sous le patronage de saint Guérec

i

Extrait de la Carte de Cassini

Histoire :

* Ogée (1780) : Cléguerec; à 12 1ieues 1/2 au N.-N.-O. de Vannes, son évêché; à 22 1ieues de Rennes, et à 2. 1ieues /1/6 de Pontivy, sa subdélégation. Cette paroisse, fondée l'an 870, ressortit à Ploërmel, et compte 7600 communiants, y compris ceux de Saint-Agnan et de Sainte-Brigitte, ses trêves. M. le duc de Rohan en est le seigneur. La cure est à l'alternative. Ce territoire, occupé en partie par la forêt de Quénécan et par des landes d'une étendue immense, est très-peu cultivé; les terres en labeur sont de la meilleure qualité, et l'on ne peut concevoir pourquoi les habitants ne s'empressent pas de défricher tout le terrain inculte qui les récompenserait largement de leurs travaux. On y connaît les maisons nobles suivantes : en 1380, Bezidel, à Guillaume du Faou, sieur du Nervois; le manoir de Penroët, au vicomte de Rohan; en 1400, Lennor [Lenvos], à Guillaume de Bodrinon; le Tertre, à Eon de Kermabo; Rosambartz, à N.... ; Beauregard, à Olivier de la Cour; le manoir de Rosmar, à Charles de Rospez; celui de Rostelouen, à Olivier L'Amoureux, et Bospleven, basse-justice, aujourd'hui à Mlle le Goff.

* Marteville et Varin (1843) : CLEGUEREC, sous l'invocation de saint Guérec (ecclesia dicta Clerus-Gerain), commune formée de l'anc. par. de ce nom, moins Saint-Aignan et Sainte-Brigitte, ses trêves (V. ces mots), aujourd'hui cure de 2ème classe; chef lieu de perception.— Limit. : N. Sainte-Brigitte, Saint-Aignan: E. Nulliac, le Blavet (sur lequel sont les écluses de Stumo, d'Aucugnian et du Porzo); S. Séglien, Malguenac, Pontivy; O. Silfiac, Séglien. - Princip. vill. : Pont-er-Mohet , Véroidic, Tréberien , Kerdréan, Bot-er-Barge, Bodine, Coét-Nohennet, Lausoiff, le Mangouéro, Carvach, le Cosquer, Colinario, Quélenessec, Kerligot-d'Embas, Keranroue, Kervrech, Dillen, Quemignon, Lunguergon, Kerbédic, le Reste, Tréviol, Locmaria, Trévelin, Fournan, Porhors, Logueltas, Lenios, Lintener, Beauregard.— Superf. tôt. 6298 hect. 81 a., dont les princip. div. sont : ter. lab. 2883; prés et pat. 601; bois 554; verg. et jard. 84; landes et incultes 2002; châtaigneraie 1; sup. des prop. bat. 58; cont. non imp. 134. Moulins de Boduie, Botmers, Trévelin, Fournan, de la Ferté, Kerropert. Chuguens. >>> Outre Saint-Aignan et Sainte-Brigitte, Cléguérec possédait huit chapelles desservies. Ces huit chapelles sont toutes restées dans la commune actuelle.— L'église a été construite à plusieurs reprises; mais la nef semble fort ancienne. L'entourage du maître autel, en colonnes torses, d'ordre composite, est remarquable. Une colonne élevée dans le cimetière paraît être de la môme époque que cet ouvrage. Elle est d'un goût délicieux, et était ornée d'écussons sur lesquels on ne peut plus rien distinguer aujourd'hui. — La tradition rapporte avec mille circonstances bizarres qu'il y a eu jadis une abbaye près de Trévéol; mais il est impossible de dire à quoi se rapporte cette tradition. — Le seul château dont on puisse remarquer l'ancienne existence est Lenvos, qui appartenait aux seigneurs de ce nom. Il est sur les bords du Blavet, et sert de métairie. On fait remonter sa construction au XIè siècle; mais rien ne confirme cette opinion. — La foret de Quénécan occupe une partie du nord et du nord-ouest. — II y a foires à Saint-Jacques le 25 juillet; une autre foire, dite de la Saint-André, a lieu le 30 novembre. — Géologie : le schiste talqueux domine. On exploite près du village de Boduic une carrière qui fournit des schistes de couleurs variées , et qui produisent un effet original dans les constructions. —Archéologie : D. Morice, Preuves, 1. 1, col. 309. — Ou parle le breton.

* Editions Flohic (1996) : 

i

Plaque nominative des maires de Cléguérec

dans le hall de la mairie

photographie JCE . 2006

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Guérec (XIXè) Iliz
Allée couverte de Bot-er-Mohed  
Menhir du Breuil  
Menhir de Bigul er Hoët  
Monastère de Saint-Duconan, dépendant de l'abbaye de Redon  
Chapelle et fontaine de la Trinité, à Poulmain (XVIè, XVIIIè) Chapel ha feunteun an Drinded
Chapelle sainte Anne, à Boduic (XVè / XIXè) Chapel santez Annan
Chapelle saint Molvan, à Porhors (XVIIè) Chapel sant Molvan
Chapelle saint André  
Chapelle saint Gildas, à Logueltas (XVIIè)  
Chapelle de la Madeleine (1921)  
Calvaire place Pobéguin  
Statue de la Liberté  
Château de Beauregard (1907)  
Manoir du Lenvos (1400-1970)  
Manoir de la Ferté  
Manoir de Fournan  
Manoir de Trévelin  
Manoir de Tresclé  
Manoir de Botmars  
Manoir de Bézidel  
Forêt de Quénécan (en partie)  
Monument à J. POBEGUIN, 1882  

i

Battage

Oeuvre de David NILLES

Photographie JCE, 2006, dans le hall de la mairie, avec autorisation.

Étymologie :

* Marteville et Varin (1843) : "ecclesia dicta Clerus-Gerain"

* Dauzat et Rostaing (1963-1978) : "Clegeruc, 871; Clegereuc, 1314; breton Klegerek, rocailleux".

* Éditions Flohic (1996) : "fait référence ou bien à des masses rocheuses sur les hauteurs - clegyr en gallois - auxquelles correspondraient celles du Breuil du Chêne; ou bien au moine Gwerrock - Guérec en celtique - venu de Grande-Bretagne au VIè siècle et retiré en ermite sur la butte de Cléguérec qui aurait été ainsi placé sous son patronage".

- Cléguéruc. 871; Perrochia de Clihiriac, 1182.

* Hervé Abalain (2000) : "endroit rocheux"

* Divi Kervella (2007) : p. 48 : "Kleger m., masse rocheuse. Mot formé à partir d'un radical klog, pierre.
« Cléguer » (G), « Cléguérec » (G), « Roc'h Kleger » (Brasparts K), un des sommets des monts d'Arrée; « Kergléger » (Goulien K);pl. « Clegueriou » (Logonna-Daoulas K). Nom particulièrement nombreux sur la côte, comme ar C'hleger Bras (Trégastel T), Beg Kleger (Saint-Pol-de-Léon L).

-----------

Observation JCE : 

La racine peut s'étudier aussi à partir du mot vieux-breton : Clutgued (cf. J. Loth) = amas, accumulation. Il serait assez facile d'y voir alors un 'promontoire', qui décrit assez bien le site du bourg de Cléguérec, sur une hauteur.

Personnes connues Tud brudet
Vincent le GOUVELLO

seigneur de la Ferté

 
Mgr le Vicomte Jean II de ROHAN

seigneur de Fournan

 
J. POBEGUIN  

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Cléguérec Parrezioù kanton Klegereg
Cléguérec Klegereg
Kergrist    
Malguénac    
Neulliac    
Saint-Aignan    
Sainte-Brigitte    
Séglien    
Silfiac    

Communes limitrophes de Cléguérec Parrezioù tro war dro Klegereg
Sainte Brigitte Saint Aignan Neulliac   Malguénac Séglien Silfiac

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780;

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN : continuateurs et correcteurs d'Ogée; 1843.

* Joseph LOTH : Vocabulaire Vieux-breton. 1884. Réédition Slatkine - Champion. 1982.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud, 1978.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Elwyn DAVIES : Rhestr o Enwau LLeoedd / A Gazetteer of Welsh Place-Names, Caerdydd / Cardiff, Gwasg Prifysgol Cymru / University of Wales Press, 1975.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Morbihan; 1996. 

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes du Morbihan. Froger SA. 1999.

* Hervé ABALAIN :  Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Le Morbihan. Les 261 communes. Éditions Delattre. 2004.

* Divi KERVELLA : Petit guide des noms de lieux bretons. Coop Breizh. 2007.

* C.D.I.P : Carte de Cassini. Nord. 16. rue de la République. 95570. Bouffemont. http://www.cdip.com

Liens électroniques des sites Internet traitant de Cléguerec / Klegereg

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Cléguerec : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page