Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

 

Bro-Wened

Pays de Vannes

Eskopti Gwened

Évêché de Vannes

  Brec'h  

 

pajenn bet digoret e 2002 page ouverte en 2002 forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 14/04/2017 20:20:17

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Wened, comté et évêché de Vannes.

Aujourd'hui dans la région économique non historique dite 'de Bretagne', département du Morbihan; arrondissement de Lorient; canton de Pluvigner; sur le Loc'h. 

Superficie : 4080 ha.

Population : 2200 'communiants' vers 1780; 2199 hab. en 1891; 2909 hab. en 1968; 3554 hab. en 1982; 4318 hab. en 1996; 4500 hab. en 1999;

Armoiries; blason

* Delattre (2004) : "écartelé d'or et de gueules, à la bordure engrêlée de l'un dans l'autre".

 

Paroisse : l'église est sous le vocable de saint André

Histoire :

Ogée (1780) : activer les triskell ci-contre, qui est un lien vers une page annexe. 

* Marteville et Varin, 1843 : BRECH, commune formée de l'anc. par. de ce nom, aujourd'hui succursale; chef-lieu de perception. - Limit. : N. Pluvigner; E. Pluvigner, Plumergat, Pluneret; S. Auray; O. Ploëmel, Mendon, Landaul. - Princip. vill. : Kergoarec, le Boulat, le Haut et le Bas-Kerguiberon, Lesclus, Pengal, Kerlan, Kerdréan, Talhouet, la Madelaine (chapelle), le Grand et le Petit-Bezit, Kerliguen, le Rozo, , Saint-Pierre et Saint-Paul (chapelles), la Chartreuse, Kermoëlo, le Granic, Cendegan (chapelle), Sain-Jacques (chapelle), Saint-Quirin, le Parco. - Superf. tot. 4439 hect. 58 a. dont les principales divis. sont : ter. lab. 1635; prés et pât. 472; bois 166; landes et incultes 2033; sup. des prop. bât. 31; cont. non imp. 101. La Chartreuse est occupée aujourd'hui par des sœurs de la Sagesse et par un institut de sourd-muets pour toute la Bretagne, sous la direction, pour les hommes, des frères du Saint-Esprit. Cet établissement rend chaque jours d'immenses services. - Les restes des émigrés faits prisonniers à Quiberon, et fusillés peu après non loin de la Chartreuse avaient été recueillis dans cette église. Depuis on a élevé en ce lieu un monument expiatoire contigu à la nef de l'église : c'est un édifice de 13 mètres de long sur 9 mètrrs de large, ayant jour sur l'église, dont il n'est séparé que par une grille; à l'intérieur est un mausolée en marbre blanc, orné de sculptures qui rappellent les évènements de 1795. Sur le portail on a gravé en lettres d'or les mots : Gallia moerens posuit. L'inauguration de ce monument, dont la première pierre a été posée le 24 septembre 1823, par Mme la duchesse d'Angoulême, a eu lieu le 15 octobre 1829. - Cette princesse a en outre acheté de ses propres deniers le champ où furent fusillés les émigrés de Quiberon, et une chapelle expiatoire y a été élevée par souscriptions. Cette chapelle a 14 mètres sur 11; son frontispice porte en lettres d'or l'inscription : In memoriâ oeternâ erunt justi. Ce lieu a pris depuis le nom de Champ des Martyrs. - Il y a foire à Saint-Quirin le 24 mars; foire le lundi qui suit le premier dimanche de mai. - Géologie : dans presque toute la commune constitution granitique. - On parle le breton.

On a trouvé des tuiles à rebord, et autres débris romains, au village de Bezic , situé sur le bord septentrional de la route d'Auray à Landevan, à un quart de lieue à l'est de l'étang du Granic. On croit que la voie romaine, bien reconnue, de Vannes à Sainte-Anne, se prolongeait dans la direction de Landevan, et devait passer dans le voisinage de ce village de Bezic.

Carte extraite de Patrick André. Brec'h soulignée en rouge par JC Even

----------------

* Août 1795 : environ 1000 volontaires royalistes débarqués à Quiberon sont fusillés par les républicains après l'échec du débarquement.

Archéologie. Patrimoine :

seules les fenêtres ouvertes (blanches) ont des liens actifs.

le bourg ar bourg
Église saint André Iliz sant Andres
Chapelle de Calan  
Chapelle saint Degan  
Chapelle saint Jacques (XVè)  
Chapelle saint Clément  
Chapelle et fontaine Notre-Dame de Grâce  
Chapelle et fontaine saint Quirin  
Chapelle saint Goal  
Chapelle Notre Dame des Fleurs / de Trévaec  
La Chartreuse  
Dolmen de Kergourne  
Dolmen de Kerhouarin  

Étymologie

* Ogée (vers 1780) : Brech.

* Marteville et Varin (1843) : Brech.

* Dauzat et Rostaing (1963-1978) : "Brec, 1260"

Ces auteurs se rapportent au toponyme Brach, en Gironde, en donnant des noms dérivés de la même racine : "Bas Latin *bracium, du gaulois et pré-gaulois *bracu, vallée, marais...".

* Éditions Flohic : "probablement un dérivé de bré-bec, "sol montagneux".

* Hervé Abalain (2000) : "Brec en 1260; Brech en 1387 : "colline boisée", ce qui correspond à la configuration de Brec'h, sur une hauteur; pour Erwan Vallérie, il s'agit d'un hagionyme, saint Brec'han".

Personnes connues Tud brudet
Nicolas ESLEVEN

laboureur; émigré; a participé au débarquement raté des royalistes à Quiberon en 1795; capturé, il est condamné à Auray le 15 fructidor AN III / Ier septembre 1795, à l'âge de 41 ans.

Nikolaz ESLEVEN

labourer; divroet; en eus kemeret perzh d'an dilestradeg c'hwitet ar roueelerien e Kiberen e 1795; bet tapet, eo bet kondaonet en Alre ar 15 fructidor AN III / In Gwengolo 1795, oajet a 41 bloaz.

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Pluvigner Parrezioù kanton Pluignier
Brec'h Brec'h
Camors  
Landaul    
Landévant    
Pluvigner  

Communes limitrophes de Brec'h Parrezioù tro war dro Brec'h
Pluvigner Plumergat Pluneret Auray Ploëmel Mendon Landaul  

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE et  P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'Ogée, 1843; 

* A. DAUZAT et Ch. ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1963-1978.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Patrick ANDRE : La cité gallo-romaine des Vénètes. Société polymathique du Morbihan. 1971.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Morbihan; 1996

* J.L RAMEL et A.J. RAUDE : Liste des communes galaises du département du Morbihan. Rolaey dez comunn galeizz deu departamant deu Mor-Bihan. Roll komuniou galloweg departamant ar Morbihan . Maezoe-Heveziken. 2003.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Le Morbihan. Les 261 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des autres sites traitant de Brec'h :  

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Brec'h : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5. 

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

retour en tête de page